Sans ammoniaque, le balayage à l’argile, vraie méthode douce

Adapté pour les cheveux fins, poreux, sensibilisés, le balayage à l’argile est une innovation technique sans ammoniaque. J’ai eu l’occasion d’en faire l’expérience chez Lucie Saint-Clair Rive Gauche. Plus précisément dans le salon de coiffure situé rue Saint Dominique, un des salons les plus anciens de cette marque de coiffeur. Ce fut aussi l’occasion de passer en revue avec les deux techniciennes les différentes techniques d’application du balayage, les avantages et les soins…

balayage sans ammoniaque
Le balayage sans ammoniaque, la technique de décoloration soft pour les cheveux

Les reflets et le balayage sans ammoniaque, la bonne formule de coloration pour les femmes de 40 ans et plus

Vous avez envie de redonner un coup d’éclat à votre couleur naturelle ou de camoufler vos premiers cheveux blancs ? Le balayage est fait pour vous. Cette technique de coloration partielle implique moins d’entretien et un changement moins radical qu’une coloration sur l’ensemble de la chevelure. Pour celles qui ont quelques cheveux blancs à camoufler, cette technique leur conviendra mais attention, « ça les estompe, mais ça ne les couvre pas totalement. »Aujourd’hui, passé quarante ans, de nombreuses femmes souhaitent masquer leurs cheveux blancs. Si vous avez assez peu de cheveux blancs, optez pour un balayage. Ce procédé qui consiste à (dé)colorer les cheveux mèche à mèche va permettre de fondre les cheveux blancs dans la masse avec un effet naturel et beaucoup moins astreignant qu’une coloration. Une visite tous les trois ou quatre mois chez le coiffeur suffit généralement.

LA TECHNIQUE SOFT – SANS AMMONIAQUE ET À L’ARGILE- POUR UN BALAYAGE RÉUSSI

L’innovation porte avant tout sur la formule de la poudre décolorante appliquée par la technicienne. En l’occurence, une formule sans ammoniaque et constituée à 19% d’argile ou kaolin (L’Oréal Professionnel). L’argile possède des propriétés intéressantes pour la fibre capillaire. Protection, douceur, pour moins abimer le cheveu qu’un balayage classique. L’ammoniaque a été retiré au profit d’un autre oxydant puissant le persulfate de potassium qui n’est pas sans conséquence sur la fibre capillaire. Dont il ouvre les écailles. La formule de la poudre décolorante contient également du sodium persulfate.
L’application du produit se fait en général au pinceau, à la main ou à l’aide de palettes en plastique. Chaimae de Lucie Saint-Clair sélectionne les mèches, applique la texture et « enferme » les mèches à décolorer dans du coton ou bien les laisse à l’air libre : « Tout dépend de l’éclaircissement que l’on souhaite. Si la mèche est enfermée, l’éclaircissement sera plus intense. »
Quant au temps de pose, il varie selon la base et le degré d’éclaircissement recherché. Puisque je souhaitais un balayage miel, cela a duré de 20 à 30 minutes avec un rinçage partiel pour les premières mèches décolorées. En revanche, dans le cas d’une décoloration plus poussée, ça peut aller jusqu’à 40 minutes. Le passage sous le casque peut indéniablement raccourcir le temps de pause, la chaleur accélérant le processus. Après le shampooing, Carla m’a appliqué le masque intense de Kérastase pour soigner en profondeur mes cheveux et lisser les écailles sans pour autant les alourdir. Car il existe une référence adaptée aux cheveux fins et fragiles.

Avis : l’action protectrice de l’argile se voit dès la sortie du coiffeur. Avec cette méthode douce de décoloration, mes cheveux sont à la fois plus doux et plus brillants. Ce balayage sans ammoniaque apporte des reflets chauds à ma chevelure et du relief. Merci à Chaimae et à Carla de Lucie Saint-Clair pour leur accueil et les précieuses informations qu’elles m’ont confiées sur les techniques de balayage et les tendances.

Variations autour du balayage ces dernières années.

Le balayage Tie & Dye avec des pointes beaucoup plus lumineuses rencontre beaucoup de succès. La chevelure est travaillée avec un balayage dégradé à partir de la mi-longueur, pour obtenir des pointes châtain claires ou blondes, selon votre couleur naturelle. Pour que l’effet soit réussi, le tie and dye doit être réalisé sur des cheveux longs ou mi-longs, avec une matière souple. On le porte dans un esprit bohème avec les cheveux détachés ou une coiffure lâche. Le balayage californien fort prisé dans les années 80 revient à la mode. Il offre un simple effet soleil. La tendance va vers des balayages le moins en moins à la racine, non plus avec des mèches fines mais avec des aplats de couleur (ou de décoloration) de plus en plus larges. Cela évite les effets racines avec une démarcation forte et les effets zébrés. Ce type de balayage a le mérite de durer plus longtemps.  

Le balayage côté budget coiffeur

Il vaut mieux penser à son budget coiffeur avant de décider ce que l’on souhaite faire comme balayage. Plus on s’éloigne de la couleur naturelle de sa base, plus l’entretien devra être régulier. 
Un balayage de plusieurs tons, c’est à dire si on passe de brune à blonde, c’est un entretien tous les trois mois, voire deux mois si l’on n’accepte pas de voir trop de racines. Mais gare à l’engrenage. Avec des balayages trop rapprochés, on passe de l’autre côté et on se rapproche de la coloration, de son effet casque. La couleur bascule et surtout cela demande un entretien de plus en plus fréquent.
Mon conseil : demandez une patine à votre coiffeur au bout de 6 à 8 semaines pour intensifier les reflets (cf article du blog). Et adaptez vos soins capillaires en choisissant des produits destinés aux cheveux colorés, décolorés pour préserver l’éclat du blond qu’il soit cendré, doré ou miel.

Le salon Lucie Saint-Clair Champ de Mars

Balayage Signature Lucie Saint-Clair,
103 rue Saint Dominique 75007 Paris
Tel 01 47 05 99 45 Du mardi au samedi

Technique de coloration ou décoloration respectueuse, le balayage à l’huile

C’est à L’Atelier Blanc, un lieu intimiste réservé aux initiés et aux professionnels de la communication, que j’ai pu expérimenter le balayage à l’huile. Cette technique de coloration ou de décoloration altère moins la fibre capillaire.  L’Atelier Blanc s’adresse autant aux professionnels (mannequins) qu’aux parisiennes. Une double mission liée au parcours atypique de son fondateur, le maitre coloriste Frédéric Mennetrier. Multi-talents, il est à la fois coiffeur de studio, directeur de casting et expert de la couleur. Il allie un oeil aiguisé à un savoir-faire technique sur les teintes et les reflets.

technique de coloration

Le balayage à l’huile, technique de coloration ou décoloration plus protectrice

Son adresse se chuchote de bouche à oreille, entre les agences de communication, les maisons de production publicitaire. Niché au fond d’une cour de la rue Vivienne, son salon de coiffure et studio se laissent découvrir. L’accueil y est à la fois extrêmement professionnel et intimiste. On y vient uniquement sur rendez-vous et en ayant du temps devant soi. Car les coloristes qui y officient, privilégient une technique de coloration minutieuse, sans contrainte de temps. Si vous êtes pressée, changez de trottoir.

atelier blanc coloration
L’Atelier Blanc, salon intimiste de coloration

Ici, la philosophie régnante est une approche de transformation. Il faut accepter de laisser les experts identifier la couleur, la tonalité qui éclairera votre visage, quitte à vous métamorphoser. Pour ma part, après discussion et analyse de l’état de mes cheveux, le choix a été de coller au plus près de ma base naturelle, mes cheveux ayant largement éclairci au fil des étés et des balayages. Et surtout à force, mon balayage donnait à voir des stries, manquant ainsi de naturel.
Objectif : atteindre un résultat plus fondu, plus naturel, qui dure longtemps (plus que les 3,5 mois habituels). Et obtenir le reflet, la nuance qui éclaire le visage et le teint. Une politique qui fait sens à l’approche de l’hiver où les racines foncent progressivement, accentuant ainsi le contraste avec les mèches éclaircies par de multiples balayages. De mon côté, je souhaitais réchauffer ma chevelure, en allant davantage vers le caramel que la nuance naturellement cendrée de mes cheveux. Assez triste et froide en hiver. L’expertise de l’Atelier Blanc se traduit à la fois par une technique de coloration et de balayage à l’huile et par du matériel original. Cette technique de balayage à l’huile offre l’avantage de mieux protéger la fibre capillaire et le cuir chevelu, mais elle nécessite plus de temps de préparation pour rendre la texture homogène. Plus de temps de pose aussi pour laisser le produit pénétrer au sein de la fibre, c’est le prix à payer pour éclaircir de quelques tons les cheveux. J’ai également beaucoup apprécié le recours à du papier alvéolé entre chaque mèche, et non la classique cellophane qui me donne chaud rapidement. Cela permet aux cheveux de mieux respirer le temps de la pose et de la prise du produit décolorant.

secret coiffeur

Résultat : un balayage caramel fondu qui réhausse ma base de reflets chauds

Mon avis : J’ai été bluffée par le duo à 4 mains – id est Emmanuel Demoura et Eric Buteau – qui a opéré sur les différentes étapes de décoloration et de coloration. Une étape importante de franchie pour moi, car j’ai régulièrement eu recours au balayage, mais jamais à la coloration. Des gestes experts, orchestrés tels un ballet pour un résultat fondu et naturel. Très proche de ma base, mais subtilement plus chaud. Un vrai changement de tête que j’ai mis un peu de temps à accepter. Car j’étais un peu choquée au début, avant que la couleur de mes cheveux ne soit vraiment stabilisée (id est : après 3 ou 4 shampooings puisque la couleur dégorge toujours un peu). Maintenant, c’est chose faite. Cette métamorphose a un prix : autour de 400€, en lien avec les 4 heures durant lesquelles j’ai confié ma tête et ma chevelure. J’en ai aussi profité pour couper les longueurs pour récupérer de la matière et adopter une coupe plus dynamique. Cela leur a fait un bien fou ! D’ailleurs, les grandes marques de coloration recourent aux services experts de Frédéric Mennetrier pour réaliser l’ensemble des photos qui figurent sur les boites de coloration : L’Oréal Paris, Garnier… Et vous, un coiffeur vous a-t-il conseillé de revenir à la couleur de votre base naturelle ?

pause coiffeur

L’Atelier Blanc, 13 rue Vivienne, 75002 Paris.
Sur rendez-vous 01 42 39 62 70 et avec de l’anticipation car le carnet de rendez-vous est bien plein.
Plus de détails sur le site du salon latelierblanc.com 

Le balayage pour fondre les cheveux blancs subtilement chez le coiffeur

Si vous avez une base moyenne ou claire, vous pouvez fondre vos premiers cheveux blancs avec un balayage. Cette technique offre l’avantage d’un résultat naturel et permet d’espacer votre visite chez le coiffeur tous les 3 à 4 mois. Une vraie liberté que n’offre pas la coloration car elle génère un effet racine beaucoup plus marqué. Rendez-vous est donc pris chez une grande spécialiste de la couleur du balayage, Cathy de l’Atelier des couleurs.

cheveux blancs

Le balayage : une opération pour fondre les premiers cheveux blancs tout en finesse

Au fil des ses expériences dans les grandes maisons, Carita et Christophe Robin, la douce Cathy a acquis une solide expertise dans le domaine de la couleur, des colorations végétales et du balayage. J’en ai donc pleinement profité pour l’interroger sur la façon de cacher ses premiers cheveux blancs. Certes, les ressources ne manquent pas entre la coloration végétale qui fonctionne sur un faible taux de cheveux blancs, la coloration temporaire… Mais c’est la technique du balayage qui m’a le plus séduit par son aspect beaucoup moins contraignant. En effet, les mèches fines et plus claires que la base permettent de fondre dans la masse les cheveux blancs lorsque la base capillaire est assez claire : blond, blond foncé ou châtain clair. Lors que les cheveux sont naturellement plus foncés, un balayage de couleur peut également être une bonne solution. Dans les deux cas, la chevelure n’aura pas une teinte uniforme, elle offrira du relief et plus de profondeur. Pas d’effet casque, l’effet non désiré de certaine coloration réalisée à la maison.

cheveux-blancs-atelier-des-couleurs

Mon expérience : il faut compter un peu plus d’une heure pour réaliser un balayage sur toute la tête, le soin et le brushing. C’est Julien qui officie au soin dans lequel il ajoute une pointe de pigments beige pour patiner. Ses doigts experts vous offrent un massage du cuir chevelu divin avec une forte empreinte shiatsu. Cela réactive en profondeur la micro-circulation sanguine pour une meilleure nutrition des bulbes capillaires. Et surtout, un effet bonne mine immédiat qui vient réhausser l’effet lumineux du balayage. Verdict : je scrute à la fin du brushing mes cheveux blancs, ils se voient à peine habilement mêlés au balayage. Effet naturel garanti ! 

ambiance-cosy-couleurs
Atelier des Couleurs, 4 rue Béranger, 75003 Paris.
Du lundi au jeudi de 10h à 19H, nocturne le vendredi jusqu’à 22h.
Sur rendez-vous : 01 44 61 19 89.
Voir également le post du blog sur la patine cheveux ici.

Contouring cheveux : la technique trendy pour éclairer cheveux et visage chez le coiffeur

Surfant sur la tendance contouring en maquillage, le contouring cheveux s’annonce comme une technique innovante et trendy en salon. J’ai pu tester cette nouvelle pratique qui vise à éclairer cheveux et visage en jouant sur la couleur et le contraste clair sombre. Ainsi au même titre que le contouring make-up, elle permet de sculpter et d’affiner le visage. En l’occurence, le coiffeur va jouer sur le choix  de mèches plus claires et d’autres plus sombres pour mettre l’accent sur telle ou telle partie du visage. Comme le fait aussi le visagiste, il s’adapte à chaque visage pour un résultat personnalisé.

contouring-cheveux-bruns

Le contouring cheveux pour éclairer le visage tout en restant naturel

L’opération démarre par un long questionnement sur mes attentes et mes habitudes. Ma coloriste, Louisa, cherche à comprendre ce que je recherche et jusqu’où j’accepte d’aller. Ainsi, elle me persuade d’à la fois éclaircir certaines mèches et d’en foncer d’autres pour donner plus de relief à ma chevelure et retrouver du contraste. En effet, à force de faire des balayages, les longueurs prennent une teinte plus uniforme. Banco ! Louisa procède à la double opération en même temps.

protege-meches-coton

Mes mèches sont protégées par de larges bandes de coton. C’est à la fois plus naturel et plus protecteur pour les cheveux.  Sa gestuelle n’est pas celle du tricotage, mais celle du draping ou painting en V pour éviter l’effet ligne de démarcation ou de cassure lors de la pousse des cheveux. Les racines restent au naturel.

contouring cheveux

Après rinçage et élimination des colorants, elle me propose de finir avec une patine-soin ou gloss. Une recette personnelle qui associe un effet doré chaud à une formule de masque-soin pour apporter de la brillance. Au final, en restant proche de ma base naturelle, le résultat n’est pas une transformation, mais une évolution.

gloss-wella

Le contouring cheveux s’adapte bien à mes cheveux mi-longs et leur apporte lumière et sensation de volume. Il est parfait pour les visages carrés dont il corrige l’ovale. Convenant aux cheveux blonds ou bruns, c’est une technique lumière qui sophistique et nuance subtilement la chevelure.

contouring-cheveux-gigi-hadid

Mon avis : il ne faut pas juger le résultat juste à la sortie du salon mais attendre 2 à 3 shampooings pour que le résultat couleur de stabilise. En effet, sur les premiers shampooings, la couleur dégorge légèrement, le résultat se fait encore plus fondu, plus naturel. Venue pour un balayage, j’ai obtenu un résultat à la fois plus sophistiqué, plus fondu, plus chaud et moins clair qu’habituellement. La question qui me reste en tête est de savoir comment les mèches colorées vont évoluer sous le soleil…

routine-volume-wella-system-pro

Lors du passage au bac, j’ai pu expérimenter la ligne Wella System Professionnel dédiée aux cheveux fins. Au sein de cette gamme de shampoings et soins capillaires ultra-personnalisés, j’ai donc reçu les produits destinés aux cheveux plats ou mous en recherche de volume, mais pas seulement. Car le principe est de pouvoir mixer les différentes propositions pour un mix and match. Pour ce faire, la base du parfum est à 80% identique, seule 20% de sa composition varie. Malin ! Au-delà de l’agrément parfum, les textures sont très belles. J’ai adopté très vite la mousse qui me permet de réaliser facilement un brushing. Un brushing qui tient mieux tout en prenant soin de la fibre capillaire !
Prix 22€ pour le shampooing en 250ml et 23€ pour la mousse en 200ml.
En vente chez les coiffeurs Wella