Pub de Noel: tradition, émotion, nostalgie font recette chez Gucci, Apple

La traditionnelle pub de Noel inspire les grandes marques, qu’elles soient de luxe ou pas, dans le registre de la nostalgie, de l’émotion. Ainsi, Gucci tout en restant fidèle à son style flamboyant et décalé, nous introduit la figure incontournable du Père Noël. Revu, revisité, dans un film de Noël conçu pour émerger de l’océan virtuel d’images et de vidéos sur les réseaux sociaux. Face à cette obligation de distinction, de singularité, les maisons de luxe réalisent des communications de plus en plus sophistiquées et couteuses. Revue des dernières créations de film de Noel : Gucci, Versace, Apple, Carrefour…

pub de noel Gucci

La pub de Noel Gucci allie scénario décalé, images flamboyantes et personnages hauts en couleur

Sous la direction du directeur de création Alessandro Michele et la caméra de Harmony Korine, la vidéo est un véritable film miniature. Saturée de couleur, elle nous transporte à bord d’un bateau de croisière aux passagers de tout âge et de toute origine. La version inclusive de La croisière s’amuse s’ouvre avec un long plan inspiré des comédies musicales américaines sur l’arrivée à bord des passagers.

Gucci gift 2019

Elle se dote d’un traité dense, éclectique, surprenant, de silhouettes ultra-colorées et d’une esthétique léchée qui signent l’ensemble de la communication Gucci. Elle donne à voir une collection d’accessoires Gift Giving, ornée du logo au double G sur le motif Flora. Sur la musique mythique des Beach Boys pour ancrer la nostalgie.

Pour s’adresser aux plus jeunes, la génération Z, Gucci investit en France et dans le monde le Portal Lens de Snapchat en réalité augmentée. Via un snapcode dédié, il fait découvrir aux usagers de Snapchat l’île tropicale psychédélique du film. Les éléments holographiques aux couleurs fluos font écho aux accessoires de la collection Gift Giving.

gucci snapchat lens

Plus flamboyante encore, la communication Gucci Cruise 2020 dans laquelle la griffe florentine met en scène des célébrités : l’actrice Sienna Miller, le chanteur Iggy Pop et le rappeur Gucci Mane.  La campagne surfe sur une esthétique vintage et la folie orgiaque des grandes fêtes à Rome symbolisant la Dolce Vita comme à Hollywood pour nous faire rêver. L’esprit Gucci bat son plein : hédonisme, désinhibition, nostalgie de la fête à laquelle tout le monde est convié, pour séduire les Millennials en Europe, Asie ou Amérique.

Quant à Versace, la griffe italienne produit une véritable saga pour Noël inspirée des séries des années 80, Christmas Holiday 2019. Ces épisodes restituent une atmosphère désuète, une image floutée autour d’un scénario signé par l’artiste Sarah Baker. Starring Helena Christensen et Donatella en personne dans des tenues ultra sexy. Digne des soap opéras des eighties, il mêle amour, trahisons et scandales. Découvrir le premier épisode

Carrefour, à l’occasion de ses 60 ans, ou Apple jouent la carte des bons sentiments

La pub de Noel est pour Carrefour comme pour Apple l’occasion de célébrer la famille. Pour son soixantième anniversaire, Carrefour puise dans la nostalgie et dans les éléments iconiques de ces six dernières décennies. La vidéo de 90 secondes signée Publicis retrace l’histoire d’une famille au cours du repas de Noël. Les petits grandissent, devenant parents à leur tour, le tout filmé avec un grain d’image un peu désuet. La scène se répète autour de la traditionnelle blague du grand-père avant la découpe de la dinde. Marqueurs de leur époque, on trouve la voix du Général de Gaulle, Christophe de Chevanne à l’écran de télévision. Les jeux évoluent, de l’ardoise magique et le mécano au Rubik’s Cube et au premier jeu vidéo. Le high tech également, du walkmann à l’ipod. Pour terminer sur l’absence du grand-père et la famille endeuillée.

Même pitch pour le film de Noel d’Apple mais en version américaine. Et un produit star l’Ipad. La tablette numérique sert en effet de fil rouge tout au long du film. Cette vidéo de 3 minutes en forme de clin d’oeil au long-métrage Là-haut de Pixar mêle surprise, bons sentiments et émotion.

Vous pourriez aussi aimer découvrir la tendresse de la campagne de Noel de Cartier décrite dans ce post du blog

[Retail] Apple Store et Chanel misent sur le verre, la transparence : pure audace !

Nouvelles expériences retail pour Apple et Chanel qui misent sur le verre, la transparence et l’audace. Les nouveaux flagships Apple à San Francisco ou Chanel à Amsterdam sont de véritables écrins qui jouent l’attractivité et la démesure.

retail-apple-store-union-square

Marquant les 15 ans de l’ Apple Store et la nouvelle direction d’Angela Ahrendts (ex- Burberry et en charge du Retail on et off line), la firme à la pomme vient d’ouvrir le prototype d’une nouvelle génération de boutique, dédiée à la création et empreinte des codes du luxe en Californie.  Un concept imaginé par Jonathan Ive, à l’origine du des design des Iphone, un design inspiré par l’essence même et l’un des piliers de la marque. Une stratégie souvent choisie par certaines marques de luxe dont les directeurs artistiques contrôlent la totalité de l’image (ex : Saint Laurent sous l’ère Hedi Slimane). Ce nouvel Apple Store se distingue par la lumière qui inonde l’espace grâce à des portes vitrées de 12 mètres de haut, forte invitation à pénétrer dans cet espace agrandi.

apple-store-a-san-francisco

Pièce centrale, un écran gigantesque. Autre matériau noble, le bois est fortement présent au travers de mobilier à l’épure très luxe et contemporaine. Notamment les tables iconiques, véritable élément totémique du Retail Apple, dessinées par Jonathan Ive.

mobilier-retail-apple-bois

Comme dans les dernières boutiques de Memphis ou de Bruxelles, de grands arbres en pot apportent la touche végétale et cosy. Celle de Union Square à San Francisco  s’en distingue par la volonté d’y attirer aux côtés des geeks, les créatifs : photographes ou musiciens au travers d’espaces décidés à la photographie ou à l’art, ou par des concerts acoustiques le week-end à l’extérieur de la boutique. Le magasin se prolongeant ainsi hors des murs. Et en écho aux fonctions connexes de l’Iphone. Pour la première fois, on y trouve également des produits « non apple » telles les enceintes de la marque  française Phantom. Le repositionnement luxe sous l’ère Angela Ahrendts passe par la personnalisation de l’expérience shopper avec des rendez-vous personnalisés pour les montres Apple watch les plus onéreuses.
A mes yeux, l’un des Apple Store les plus en ligne avec cette nouvelle esthétique est celui d’Aix en Provence ouvert il y a 2 ans. Je vous invite à aller le voir.

apple-store-aix

De son côté, la maison de luxe Chanel innove avec le verre dans son nouveau flagship d’Amsterdam. Une prouesse architecturale qui étonnent les passants du centre d’Amsterdam. Crystal Houses est le fruit de la transformation d’une façade en brique en une façade de briques de verre qui laisse transparaître l’antre de cette boutique stylisée.

retail

Une innovation à la fois moderniste et poétique qui ancre cette boutique dans l’esthétique pure et connectée du XXIème siècle. Ce mur transparent vous invite à pénétrer dans ce lieu pour y découvrir toutes les richesses qu’il recèle.

2153_160405_MVRDV_Crystal Houses_Amsterdam_v01

Au-delà des photos, je vous incite à regarder la vidéo qui met en lumière le travail de l’agence MVRDV qui a dessiné ce projet. Elle donne à voir également la destruction et la reconstruction de ces 2 maisons traditionnelles d’Amsterdam et le travail de façonnage des briques de verre. Des briques de verre plus solides que le béton. Somptueux !

Infos pratiques sur ces innovations Retail Apple et Chanel.

Flagship Chanel, 66H Pieter Cornelisz Hooftstraat 1071 CA Amsterdam
Apple Store Union Square, 300 Post St, San Francisco, CA 94108, États-Unis.

Découvrir également le nouveau flagship Yves Rocher sur les Champs Elysée qui fait également la part belle à la transparence et à la lumière dans cet article du blog.

 

Hermès innove avec la e-boutique homme Le Manifeste et Apple watch

Hermes-e-boutique-homme-home-page

Après la Maison des carrés, e-boutique dédié à la soie, Hermès ouvre un site exclusivement masculin, Le Manifeste, ce mois-ci. L’actualité de la Maison Hermès, pionnière digitale du luxe en France, est également riche de l’annonce de sa collaboration avec Apple pour la montre connectée. Deux initiatives qui propulsent le Sellier dans le XXIème siècle et l’ère digitale. Ainsi, Hermès continue à faire preuve d’audace face un univers du luxe assez conservateur et frileux sur le digital. Sa particularité, contrairement à Burberry, c’est cette approche en silo, par métier.

visuel-e-boutique-manifeste-hermes

Le parti-pris ludique de la e-boutique Hermès pour homme, Le Manifeste.

En lançant ce mini-site dédié à l’homme, la Maison Hermès  a souhaité faire vivre à ses internautes une expérience novatrice, audacieuse, ludique et interactive. Un trait de caractère de la marque qui cultive le décalage et la légèreté sur le web. Une expérience immersive qui va bien-au-delà de l’attirance pour ces pièces de collection, objets et vêtements. Le principe est de plonger le futur client dans le monde d’Hermès, sa culture et son lifestyle. De lui transmettre l’impression perçue quand il porte des vêtements ou accessoires siglés Hermès.

manifeste-hermes-teaser-homme

Cette e-boutique accessible directement depuis le site officiel Hermès, propose 6 onglets autour d’un fil rouge : la liste « pour mieux désorganiser le sérieux et le quotidien des hommes » dixit la griffe. Le 1er, au style graphique et ludique, s’intitule le château de sable – 3 styles pour être le seigneur du château. On y découvre des pièces maitresses de la collection menwear (prêt-à-porter) portées par un homme architecte de château de sable.

style-hermes-homme-2015

Le second onglet, 4 tours dans mon sac, permet de découvrir l’offre sac et maroquinerie masculine. Il intègre un jeu aux rayons X pour mémoriser et retranscrire le contenu de chacun des sacs, un jeu de mémoire bien vu. Une façon très smart pour dévoiler le contenu de chaque sac et mobiliser l’internaute, – le memory version 2.0 -.

hermes-e-boutique-maroquinerie-homme

La troisième partie est dédiée à la cravate Hermès avec une vidéo 3 cravates en cavales. Puis, les chaussures et souliers pour hommes avec 5 pas de côté pour danser ou apprendre à danser.

Hermes-pas-de-danse-manifeste

La suivante s’articule autour de la poésie et des réseaux sociaux. « 65 mots pour réveiller son âme de poète » offre la possibilité à chaque utilisateur de créer son propre poème dans l’univers sémantique Hermès pour ensuite le partager sur les réseaux. La gamification Hermès est ainsi plus onirique que jamais.

manifeste-hermes-jeu-poesie-gamification

poesie-hermes-manifeste-e-boutique

Enfin, la dernière section permet de s’abonner à la newsletter Manifeste pour accéder à un contenu exclusif et découvrir par ce biais de nouvelles pièces du vestiaire de l’e-boutique homme chaque mois.

Le parti-pris original de la Maison Hermès est finalement de proposer beaucoup de contenu sur les accessoires, la soie, le cuir pour homme pas directement « shoppable », l’internaute est alors redirigé vers les pages de la e-boutique officielle Hermes. Une approche du digital beaucoup plus expériencielle et ludique que commerciale ! Vivre l’expérience 100% masculine sur le manifestedhermes.com . Une expérience pensée et imaginée par la directrice artistique de l’Homme Hermès depuis 2009, Véronique Nichanian.  Cette initiative digitale a été présentée sur les réseaux sociaux dès le 1er septembre. Posts et vidéo à l’appui.

Pour finir, autre actualité du mois de septembre pour Hermès, c’est le lancement de l’Apple Watch Hermès, fruit de la collaboration du sellier avec Apple, dotée d’un mini-site. Les 2 marques y expliquent qu’elles partagent le souci de la qualité du design. Sa spécificité : des bracelets en cuirs réalisés par les artisans de la Maison Hermès et un cadran en acier redesigné par les ingénieurs d’Apple. Voici les 3 modèles proposés dont le double tour dont le prix varie de 1100$ à 1500$. Disponibilité octobre 2015 dans les Apple store et les boutiques Hermès.

Apple-Watch-Hermes-modeles-cuir

Aficionado de la marque Hermès, vous pourriez aimer découvrir sa dernière campagne dans l’oeil du flâneur, décodée dans cet article du blog.

Découvrir également les magnifiques vitrines dédiées à l’Apple Watch chez Selfridge’s, confirmation d’un lancement 100% dans les codes du luxe.

Vitrines oniriques d’Apple Watch, un lancement dans les codes du luxe

fleurs-apple-at-selfridges

Adoptant les codes du luxe pour le lancement de l’Apple Watch, la marque à la pomme a réservé l’ensemble des 24 vitrines de Selfriges à Londres pour des installations oniriques florales. Une véritable explosion visuelle de fleurs, de couleurs, de créations artistiques pour valoriser chacun des modèles !

apple-selfridges-vitrines

Le choix du lieu, l’importance et la dimension rêve des vitrines, la mobilisation d’artistes pour les peindre et le recours à de la haute technologie (sculpture en résine, impression 3D), l’utilisation de la symbolique de la fleur, tout ici a été pensé comme le lancement d’un produit mode et luxe.  Plus de 5000 fleurs ont été crées, déclinées en plusieurs tailles (des plus petites 20cm aux plus hautes 1,80M), couleurs, matières… Une « blooming » installation ou installation de fleurs en vitrines qui fera date ! Découvrir ci-dessous les zooms dans les vitrines pour comprendre la minutie de ces réalisations..

Elle happe les passants en jouant sur la corde émotionnelle et bien sûr alimente le buzz sur le web. Dans l’esprit des consommateurs, l’Apple Watch s’installe dans l’univers premium : objet aspirationnel et statutaire à la fois, décliné sur une large fourchette de prix (Apple Watch sport, Apple watch, Apple Watch édition).

modeles-apple-watch

apple-watch-maille

De même, dans les stratégies de communication et de commercialisation en France, Apple s’est attachée à construire l’image d’un produit premium et mode, elle s’est référée aux mêmes étapes de lancement : lancement presse en exclusivité mondiale chez Colette pendant la Fashion Week il y a un an, avec invités prestigieux : Anna Wintour, Karl Lagerfeld en amont, puis journalistes, blogueurs et et mannequins influents, telle Karlie Kloss. Toutes les personnalités clés de la planète fashion étaient alors réunies. Puis, en avril, campagne de publicité sous forme d’encart de 12 pages dans le magazine Vogue.

Vogue-France-Apple-Watch

Toujours en avril 2015, à l’annonce du lancement en Europe, sélection ultra-ciblée de points de vente prestigieux et référents : la boutique Colette, les Galeries Lafayette et les Apple Stores.

L'installation de l'Apple Watch chez Colette en mars
L’installation de l’Apple Watch chez Colette en mars 2015

Depuis la semaine dernière, la distribution s’élargit avec le magasin de La Fnac Champs Elysées tout d’abord, puis prochaînement avec une cinquantaine de points de vente de la chaîne.
Au final, la marque Apple s’approprie ainsi  les codes du luxe en :
– associant design, art et high tech,
– adoptant une distribution ultra-sélective qui progressivement s’élargira,
– établissant une barrière de prix pour son modèle Edition (plus de 10000€),
– ayant créé la désidérabilité du produit par le teasing et la gestion de la rareté au lancement,
– et en conférant du statut à ses consommateurs.
Elle atteint, non pas le statut envié et historique d’une marque de luxe, mais celui d’une marque premium. Une stratégie payante puisque les premières estimations de ventes affichent près de 4 millions de montres connectés sur le second trimestre 2015, juste derrière le fabricant d’objets connectés Fitbit avec 4,6 millions, très loin devant Samsung (0,5 million).

Amateur ou amatrice de belles vitrines, je vous invite à lire l’article sur l’utilisation de la matière papier paru sur le blog, une tendance de fond.