La Sultane de Saba, une détente à l’orientale idéale en hiver

Par ces temps humides et gris, je rêvais de m’immerger dans une  bulle intime à la chaleur orientale, la Sultane de Saba. Quand il pleut, se réfugier dans ce gynécée marocain aux effluves chargées en douceur et émotion pour changer de monde. Quel bonheur ! Un bonheur que je souhaite partager avec vous vu les bienfaits que j’en ai tirés. Une expérience immersive qui vous transporte au-delà de la Méditerranée, un concept bien ficelé autour d’une figure mythique et aspirationnelle et des traditions séculaires. Une invitation au voyage et à l’exotisme.

sultane-interieur-orientale

La Sultane de Saba, figure mythique évoquant féminité, sensualité, plaisir a inspiré ce lieu enchanteur à la déco orientale.

L’histoire de la Reine de Saba est légendaire, liée au roi Salomon et originaire de La Corne d’Or ou d’Abyssine dit-on. Quant aux spas, ils ont été créés par Vanessa Sitbon en 1999, leur concept reste toujours d’actualité car il est fondé sur un mythe, un univers intemporel et une promesse consensuelle « Voyagez au-delà de vos sens ». Ces lieux parisiens et notamment celui de la rue Boissière, incarnent un havre de beauté marocain,empreint de savoir-vivre oriental et d’ambiance feutrée, dès que vous poussez la porte. Un décor sombre et fascinant à l’univers olfactif riche, digne des mille et une nuits. J’ai eu la chance d’être accueillie par Vanessa elle-même, l’hôtesse des lieux, qui m’expliqué le rituel que j’allais suivre et présenté les différentes mains expertes qui me prendraient en charge.

sultane-de saba-accueil-orientale

La détente à l’orientale, le luxe du temps allié à l’exotisme des soins.

C’est une vraie pause pour soi, d’une heure trente à deux heures qui vous permet de vous évader tout en réchauffant votre âme et votre corps. Première étape, le salon aux canapés de cuir profonds où vous est proposé un thé à la menthe, véritable sas avec la vie citadine, puis le hammam autour d’une jolie fontaine pour vous décontracter, ouvrir les pores de la peau et la préparer à recevoir les soins. Nous étions que deux à l’intérieur, pour une détente optimale. Très vite, mon esprit s’est échappé.

sultane-de-saba-hammam

Après m’être rincée à l’eau fraîche, le savon noir m’a été appliqué sur  l’ensemble du corps. Jeanne m’a vigoureusement frottée au gant de crin, c’est un peu douloureux, mais terriblement efficace pour éliminer la couche de cellules mortes. Pas beau à voir… Le corps est ensuite enveloppé de Rassoul et de karité. Puis vient le rinçage au bol ayurvédique avec de l’eau divinement chaude, une pluie parfumée à la rose juste divine ! (Ce n’est pas sans me rappeler une autre expérience magique, la douche de Vichy). Ainsi que le masque sur le visage. Le rituel se termine par un modelage à l’orientale de 20 minutes entre les mains réconfortantes et divines de Poo.

salon-orientale-sultane-de-saba

Mon avis : C’est un super soin à s’offrir cet hiver ou à offrir à une de vos proches. La Sultane de Saba décline l’Orient de façon extensive pour ses rituels : Bali, Japon, Malaisie, chacun étant agrémenté d’un parfum envoûtant : fleur de frangipanier, vanille, rose…
Alors, êtes-vous tentée de vous accorder cette pause orientale cet hiver ?

Je terminerai par cette touche très perso, lors d’une visite au Spa historique de la rue Bachaumont, j’avais expérimenté l’épilation à la cire orientale, et ça, ça ne m’avait pas vraiment plu car beaucoup plus douloureux à mes yeux que la cire chaude ou la cire froide. Et vous, avez-vous déjà testé ?

Infos pratiques : trois spas parisiens

78 rue Boissière dans le XVI, 01 45 00 00 40, du lundi au dimanche, le plus grand avec ses 9 cabines, sur 2 étages
8 bis rue Bachaumont dans le deuxième arrondissement 01 40 41 90 95
et 82 rue Lejemptel à Vincennes, 01 48 08 19 09
La marque est également présente dans une centaine de spas et les produits cosmétiques vendus dans 20 pays. Pour connaitre les tarifs et les soins, cliquez ici 

Fan de luxe et d’exotisme, vous pourriez apprécier les Spas Cinq Mondes. Interview de son fondateur dans cet article

3 réflexions sur “La Sultane de Saba, une détente à l’orientale idéale en hiver

  1. Pingback: Iyashi dome testé, le sauna japonais offre détente et detox

  2. Pingback: Massage africain au Royatonic, quand l'Afrique rencontre l'Auvergne

  3. Pingback: Beauté & artisanat, le savon de Marseille au look vintage séduit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.