Soins traditionnels du Japon Makanai invités au Bon Marché

soins-Makanai-Japon

A l’occasion de l’exposition évènement Japon Rive gauche au Bon Marché, j’ai découvert la marque de soins cosmétiques Makanai et ai interviewé sa fondatrice, Mme Mayumi Tachikawa. Une marque qui perpétue les fabrications artisanales à travers le Japon. Une exclusivité que le magasin Le Bon Marché starifie au sein de l’espace attribué à l’expo au deuxième étage, de ses vitrines et du catalogue. Une place d’honneur méritée pour l’originalité de la marque, pour sa mission, pour la qualité de ses soins et le raffinement de ses packagings.

Makamai, une belle histoire fascinante, clé de succès au Japon.

Au cours de son interview, Mme Tachikawa, femme emblématique pour sa disponibilité, son accueil et ses attentions, m’a conté cette histoire qui puise ses racines et son nom dans une tradition séculaire autour de l’usage de l’or pour le soin de la peau. En effet, les ouvrières japonaises d’un atelier de fabrique de feuilles d’or ou Makanai, ont conçu il y a plus d’un siècle des cosmétiques faits main pour protéger et entretenir leur peau à partir des ingrédients qu’elles trouvaient dans leur Makanai, notamment la poussière d’or.

logo-makanai

corner-Japon-Makanai-Bon-Marché
Le logo de la marque s’inspire de ces origines, mais aussi d’un symbole japonais fort, le lapin lunaire ou lapin de jade issu de la mythologie. Compagnon de la déesse Chang’e, la déesse de la lune,le lapin lui prépare un gâteau de riz. En l’occurrence, le lapin est ici représenté pilant des feuilles d’or et résume ainsi l’histoire de la marque. Un storytelling fascinant et tellement kawaï ! La marque Makanai possède ses propres boutiques au Japon (une dizaine à Tokyo, Osaka, Sendai…) et est également distribuée dans des cosmetics stores. C’est une première en France et en Europe pour la marque, un corner d’un mois et demi, qui a rencontré très vite son public, vu l’affluence.

boutique-Makanai-Japon

 

Un rituel de soins japonais à base d’extraits naturels, véritable secret de beauté

Elle propose une gamme très large de produits à base d’ingrédients naturels traditionnels japonais : Yuzu, camélia, thé vert, cerisier, mûrier blanc…Les packagings sont raffinés, étuis et étiquettes gauffrés, papiers nobles, enveloppés dans des tissus…Un raffinement auquel notre regard d’occidentales n’est pas habitué.

ligne-de-soins-Makanai- blanc

Le rituel démarre par un nettoyage gommage de la peau à l’aide l’éponge Konjac que j’ai choisie au Yuzu et qui redonne une peau de bébé, suivi de l’application de la lotion Shirosubé pour réveiller la peau. Plongée dans l’eau, l’éponge gonfle rapidement et il faut la passer doucement en mouvements circulaires sur le visage pendant 1 minute. elle se garde 1 mois au réfrigérateur. Ce qui caractérise ces produits conçus pour le marché japonais, c’est l’absence de parfum qui se justifie par la pratique du layering, à savoir l’utilisation successive de 5 produits minimum, le lait ou la mousse nettoyante, la lotion, l’essence ou sérum, la crème hydratante et le soin anti-UV.

makanai-rituel-2

J’ai également craqué pour le traitement proposé en sachet au thé vert, un sachet de son  dont l’usage ancestral était le bain familial. Il contient du thé vert et du mûrier blanc pour prévenir les taches (grande préoccupation des femmes japonaises) et aviver l’éclat. Sa durée d’utilisation est d’environ une semaine.

Produit star par excellence, le masque à la feuille d’or, le secret Makanai. Posé sur une peau préalablement humidifiée, il se fond de façon magique dans la peau pour illuminer le teint.

raffinement-pack

Le kit découverte soon visage Makanai à droite

Pour découvrir, la marque Makanai, un rituel visage en format taille d’essai est proposé dans un pochon de tissu décoré du logo : le lait démaquillant, la lotion, l’huile de beauté à base de particules d’or et la crème hydratante pour le visage. Les best-sellers de la gamme sont les crèmes pour les mains « recette exquise » à la texture non collante.

Makanai-creme-mains

Pas moins de 5 variétés pour le best seller Makanai, la crème mains

 

Enfin pour ponctuer ce voyage au coeur des rituels et des traditions japonaises, j’ai craqué pour l’adorable mini poupée Kokeshi utilisée pour le massage des tsubos, ces points d’énergie que l’on peut stimuler ainsi soi-même. Selon la zone de pression, on utilise l’embout pointu (pour la main par exemple) ou l’embout rond, la tête, pour la nuque. Voici un shéma explicatif pour mieux comprendre. 

poupee-tsubo

Poupée Kokeshi pour le massage des tsubos et masque à la feuille d’or

massage-des-tsubos

Mon conseil : déplacez-vous jusqu’au Bon marché pour découvrir cette marque authentiquement japonaise, ses rituels artisanaux et craquez pour l’un de ses produits, même si certains prix peuvent paraitre élevés. Cela s’explique par la réalité des prix du marché intérieur japonais et par le raffinement des packagings.

Dans un prochain article, je partagerai avec vous les autres marques japonaises invitées, notamment les soins de manucure Uka, les produits ludiques ou régressifs que j’y ai trouvés ainsi que les animations et ateliers proposés.

soins-manucure-Uka-Japon

 

Informations pratiques

Exposition Japon Rive Gauche au Bon marché jusqu’au 18 octobre. Deuxième étage.
Produits en vente également en e-commerce sur le site du Bon Marché : éponge konjac, 14€, lotion 100ml, 36€, masque feuilles d’or, 60€, kit découverte soin visage, 28€, crème pour les mains 24€.

La marque Makanai autour d’une sélection de produits de soin et de nettoyage est aussi vendue à la Maison du Japon au 101 bis quai Branly dans le XVème arrondissement et projette à terme de s’implanter sur le marché français.

 

7 réflexions sur “Soins traditionnels du Japon Makanai invités au Bon Marché

  1. Pingback: Marques japonaises : la bio Ruhaku et la tech B.glen, test et avis

  2. Pingback: Drainage et shiatsu au coeur du protocole de soin Maison Absolution : top

  3. Pingback: Nouvel espace beauté du Printemps : 3 étages dotés d'une offre trendy

  4. Pingback: massage crânien, le spa des cheveux Shu Uemura lors du voyage Japon

  5. Pingback: Corée-Chine, le face-à-face beauté Erborian et Herborist

  6. Pingback: Le Bon Marché à l'heure Japon shopping & culture- Beauty Decoder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.