Sans eau, en poudre, le shampoing Yodi respecte nos cheveux et la planète

Révolutionnant la gestuelle du shampoing, la jeune marque verte Yodi lance des produits sans eau dans une démarche éco-responsable. Ces formules anhydres, sans conservateurs, sont dans leur composition minimalistes et vegan. Elles collent ainsi aux tendances de la cosmétique. En effet, les jeunes consommatrices de 15 à 35 ans recherchent des formules centrées sur l’essentiel, aux listes d’ingrédients courtes qui passent le test des applications comme Yuka. Certaines sont adeptes du DIY, le Do It Yourself qui nécessite d’y consacrer plus de temps. Je partage avec vous mon expérience de ce shampooing sans eau, à même de séduire un grand nombre.

shampoing sans eau

Pourquoi un shampoing sans eau serait-il plus respectueux du cuir chevelu, des cheveux et de la planète ?

L’eau est une ressource précieuse pour la planète. Nous avons pris conscience que nous en gaspillions beaucoup lorsque nous nous brossons les dents. Mais sous la douche, lorsque nous effectuons notre shampoing, nous en mobilisons déjà beaucoup. Alors autant épargner celle qui est contenue dans le flacon de shampooing alors qu’elle n’est pas indispensable. En effet, les shampoings renferment 80 à 90% d’eau. YODI révolutionne l’offre en proposant une texture innovante et respectueuse de l’environnement.
En plus de l’économie d’eau et d’énergie réalisées, la poudre présente de
nombreux avantages. Dépourvues de liquide, les formules anhydres ne nécessitent pas de conservateur. Elles sont, dès lors, mieux tolérées par le cuir chevelu ou la peau. Paradoxalement, bien que sans conservateurs, les produits en poudre se conservent plus longtemps que n’importe quel cosmétique liquide classique. Vous en avez certainement fait l’expérience avec des produits de maquillages que sont les poudres libres, les poudriers compacts ou les blushs.

Partisane de la Clean Beauty et de la Green Beauty, la fondatrice de Yodi a fait breveter ses formules.

Créée en 2020, la jeune marque mise, non pas sur la cosmétique solide, mais sur la cosmétique en poudre. Avec des formules brevetées sans eau. Des soins minimalistes avec moins de 11 ingrédients, des formulations Vegan, sans aucun ingrédient controversé. L’originalité réside également dans le choix d’un prébiotique qui protège le microbiome de la peau, très utile pour le cuir chevelu. Son équilibre est facilement perturbé par la pollution, les particules fines et le stress. Partageant une vision éco-responsable des cosmétiques, Hélène Azancot la fondatrice de Yodi, une ancienne de L’Oréal, a choisi d’adopter des packagings éco-conçus en aluminium – un matériau recyclable à l’infini – et une solution d’upcycling des capsules en PP pour préserver l’environnement.

shampoing poudre yodi

Mon avis sur le shampoing sans eau Yodi

J’ai apprécié son mode d’emploi simple et son faible encombrement dans la salle de bain. Il suffit de verser l’équivalent d’une demie cuillère à café dans le creux de la main après avoir bien agité le flacon. Ajouter de l’eau chaude dans la main pour faire mousser. Puis appliquer sur les cheveux mouillés. Pour être honnête, je doutais de la qualité de la mousse, mais j’ai été heureusement surprise. J’ai pu la répartir de façon homogène et je n’ai pas eu de souci pour bien rincer. Le shampoing poudre au lait d’amande convient à ma nature de cheveux et j’ai pu espacer comme à l’habitude le shampooing suivant. Satisfaite du résultat avec des cheveux propres et légers, j’envisage d’emporter ce shampoing lors de mon prochain voyage car sa légèreté en fait un fait un grand atout. Cette galénique poudre est beaucoup plus nomade qu’un shampoing solide. Il est facile à glisser dans son sac et prend peu de place dans la douche. Ce mini-flacon permet, d’après la marque, de se faire près d’une trentaine de shampoings. Un autre shampoing à l’huile d’argan est particulièrement indiqué pour nourrir les cheveux secs. Prix : 20€, en vente sur le site de la marque yodibeauty.com

De son côté, L’Oréal annonce au CES un protocole cheveux sans eau en salon de coiffure grâce à une innovation technologique . Une autre initiative ancrée dans le développement durable. Décodage dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.