Dior Addict ultra gloss donne volume & galbe aux lèvres : sexy !

A l’occasion du lancement de son nouveau gloss à la formule innovante, Dior réalise une offensive social media sexy, vidéos formatées à l’appui pour conquérir la cible des Millenials, des jeunes femmes accros à la mode, aux innovations maquillage et aux réseaux sociaux. Avec une égérie convaincante et sexy : Jennifer Lawrence. Décodage produit, films et stratégie réseaux sociaux.

sexy

Le gloss, un segment sexy du make-up qui explose : Dior, Lancôme, Guerlain.

Nombreuses sont aujourd’hui les marques qui innovent avec des formules gloss au résultat confortable, alliant brillance sexy et naturel sophistiqué. La formule du Dior Addict est avant-gardiste par son effet hydra-plumper sans coller grâce à ses sphères d’acide hyaluronique qui capturent et retiennent l’eau pour des lèvres plus pleines, plus rebondies. Un effet volume visible associé à une efficacité hydratante.

gloss-dior-addict

L’effet miroir est assuré par des huiles strech inédites qui s’étirent toute en légèreté sur les lèvres : le gloss ultra confortable. Et un outil de séduction avec ses 18 teintes fraîches et vivantes : certaines sont concentrées en nacres pour un effet sparkling (pétillant), d’autres plus lisses pour un effet vinyle Watery ou iridescentes pour jouer avec la lumière.

texture gloss

Mon avis : la prouesse, d’est d’avoir concilié confort hydratant et résultat glossy sans coller. Le gout est agréable, on en mangerait. Mes teintes préférées sont le Corail iridescent 656 Cosmic et les Watery Nude et Nova.
Prix Public autour de 30 euros, les teintes sont également déclinées en vernis à environ 26€.
A découvrir sur le site dior.com et en parfumeries dès mars.

DIOR_ADDICT_ULTRA_GLOSS_18-teintes

En continuité avec les précédents lancements Dior Addict depuis 2012, c’est la star hollywoodienne et icône de la génération des Millenials, Jennifer Lawrence qui en est l’égérie. Elle prête sa dimension sexy et sa joie de vivre à cette gamme de gloss. Photographiée par Craig McDean, elle se révèle ultra féminine et joueuse dans la nouvelle campagne publicitaire.

jennifer-lawrence-pub-dior-addict

dior-jennifer-lawrence-craig-mcdean

Offensive social media avec des films différemment formatés: iconique sur Youtube, pop sur Instagram.

Fruit d’une stratégie social media poussée, la Maison Dior adapte son contenu social media aux différentes plateformes : un film de 20 secondes toujours supporté par le hashtag ultra#shinedontbeshy et réalisé en collaboration avec Peter Philips, le directeur de Création et de l’image du make-up Dior est posté sur Youtube.

Et une version pop et sexy de 8 secondes autour de l’effet vinyle destinée à Instagram et réalisée avec l’agence Balistik#Art.  Le même film en 35 secondes est également posté sur facebook et compte 3 millions de vues depuis le 3 mars.

Notons le pouvoir viral et de cristallisation de Jennifer Lawrence puisque le making-off a été vu 6 fois plus que la version Instagram et cumule plus de 1,2 millions de vues.

Découvrir également les nouveaux rouges à lèvres La Petite Robe Noire au pouvoir brillant décodés dans cet article du blog. Dans ce même mois de mars, Lancôme sort Juice Shaker dont la publicité passe sur grand écran au cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.