Saga Prada, Lea Seydoux dénudée pour le parfum Candy. Pub

saga Candy Florale pub

Après s’être dénudée sur papier glacé pour le magazine Lui, Léa Seydoux se dévoile pour Candy Floral, le troisième opus de la saga du parfum Prada. Depuis 2011, année du lancement de ce parfum, l’actrice en est l’égérie -héroïne de la saga publicitaire. Décodons ensemble les différentes fragrances et leurs campagnes pub.

L'opus original de la saga du parfum Candy de prada ©Jean-Paul Goude

L’opus original du parfum Candy de prada ©Jean-Paul Goude

Le parfum originel s’inscrit dans la tendance gourmande sophistiquée par l’élégance de Miucca Prada. Lancé pour la cible jeune, son égérie est Léa Seydoux car elle incarne à merveille le caractère adulescent féminin, excessif et séducteur du parfum. Le jus a volontairement été poussé à l’extrême en boostant les notes de musc et de benjoin sur une base addictive de vanille. Au final, la fragrance chaude et poudrée est présentée dans un flacon très vintage, chapeauté d’une capsule dorée et noire en demi-lune. La publicité presse et film est confiée à Jean-Paul Goude. Le réalisateur s’appuie sur un vrai pitch, Léa Seydoux incarne une jeune fille au piano séduisant son professeur. Féline, débridée, elle dégage une énergie explosive au travers d’un corps à corps haletant, voire déjanté.

En 2013, l’histoire s’étoffe, le parfum Candy devient franchise et accueille l’eau de Candy. La saga publicitaire s’enrichit d’un film en 3 épisodes, signés Wes Anderson et Roman Coppola. Le récit s’élargit, Lea Seydoux au stylisme très sixties y séduit deux amis qui feront tout pour enlever son coeur. Très nouvelle vague, il s’inspire du triangle amoureux de Jules et Jim pour souligner le pouvoir de séduction du parfum.

Quant au jus signé du même parfumeur, il s’est inventé une tenue plus légère que la version originale, plus estivale, sans renier le mythe. Avec en tête des notes fraiches comme le citron italien,  en coeur des notes florales sur le fond signature et iconique de musc blanc, caramel et benjoin.

saga Léa Seydoux ultra-sensuelle pour le parfum Candy Flrale de Prada ©Steven meisel

Léa Seydoux ultra-sensuelle pour le parfum Candy Florale de Prada ©Steven Meisel

Enfin, ce mois-ci, sort l’eau de toilette Candy Florale, une nouvelle histoire se joue. Le parfumeur a greffé une touche florale et fruitée sur le fond gourmand qui signe tous les parfums Candy (musc, benjoin et caramel), la fragrance gagne en pétillance et en tendresse. Un parfum plus femme que femme-enfant ou baby doll, il est moins présent que la fragrance originelle, moins évanescent et fusant que l’Eau.
Ce dernier opus de la saga publicitaire est orchestré par le photographe Steven Meisel à qui Prada a également confié la campagne mode printemps été 2014 détaillée dans mon blog. Plus affirmée et plus sensuelle que jamais, l’actrice y apparait nue en apesanteur à la recherche d’une fleur imaginaire. L’homme est absent, le décor minimaliste et l’univers dépouillé, abstrait, nous invitant à interpréter cette vision fantasmée.  


Pour en savoir plus sur ce parfum et découvrir les Candy Comics illustrés par François Berthoud, celui-là même qui a illustré l’étui d’origine du parfum, des illustrations très sympas à partager sur les réseaux sociaux, je vous invite à découvrir cela sur le site de la marque en cliquant ici. Une initiative digitale qui permet d’assurer une meilleure visibilité et plus d’engagement pour ce lancement parfum. Mais, attention, c’est assez lent si votre navigateur n’est pas ultra-récent, ce qui est le cas du mien.

Au global, le fil rouge de la saga, c’est l’audace et la séduction sensuelle incarnées naturellement par l’actrice Léa Seydoux dont les jus semblent suivre l’évolution, la maturité. Des parfums qui s’additionnent au risque de déstabiliser les consommatrices au fil des variations olfactives. Heureusement, la déclinaison du flacon de parfum à la robe rose est bien différenciée sur le dernier opus  de cette saga. De plus, la notoriété et la personnalité de la comédienne sont suffisamment fortes pour fédérer la gamme et lui conserver sa substance. Un pari gagnant pour une actrice qui ne cesse de monter et dont les liens avec l’univers de la mode se renforcent avec le nouveau film Yves Saint Laurent de Bertrand Bonello. Elle y interprète la muse et amie du créateur, Loulou de la Falaise. Un film en compétition au festival de Cannes qui sortira sur nos écrans en octobre.

Ce lien avec la créatrice Miuccia Prada est d’autant plus fort qu’elle a été choisie aux côtés d’Adèle Exarchopoulos, sa partenaire complice dans La vie d’Adèle, pour la collection croisière de Miu Miu cette saison.

Miu Miu Collection Croisière avec Lea Sedoux et Adele Exarchopulos

Miu Miu Collection Croisière avec Lea Sedoux et Adele Exarchopulos, palmes d’or à Cannes

Pub Miu Miu 2014 shootée par Inez van Lamsweerde et Vinosh Matdadin

Pub Miu Miu 2014 shootée par Inez van Lamsweerde et Vinosh Matdadin

Infos pratiques
Eau de toilette Candy Florale PRADA 50 ml, 70 euros et 80ml, 91 €.
En vente chez Séphora boutiques et site de e-commerce, et dans les parfumeries.

Passionné(e) de parfum, vous pourriez également aimer

9 réflexions sur “Saga Prada, Lea Seydoux dénudée pour le parfum Candy. Pub

  1. Pingback: Léa Seydoux pose pour Louis Vuitton : nouvelle égérie - Beauty

  2. Pingback: Le cinema inspire à Prada ses campagnes parfum Candy, sac Galleria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.