Parfum sensuel et festif : Poison Girl de Dior

Le mythique parfum de Dior renait plus sensuel et festif que jamais, incarné par l’envoûtante Camille Row. Pour s’adresser avant tout aux jeunes Millenials. Des jeunes femmes urbaines aimant faire la fête, à la féminité et sensualité affirmées. Beauty Decoder décrypte ce parfum.

sensuel

Poison, un parfum hautement sensuel qui s’inscrit dans le sillage du parfum féminin des années 90.

Ce parfum puise sa filiation olfactive et archétypale dans le parfum Poison lancé au coeur des années 80. Une alchimie de notes épicées, fruitées et boisées qui lui avait permis de remporter les prestigieux Fifi Awards en 1987.  Une dizaine d’années plus tard, les parfums Christian Dior sortaient Hypnotic Poison dans un flacon passionnément rouge. Un oriental vanillé très gourmand. Une tradition que reprend avec bonheur Poison Girl en ce début d’année sous la houlette du parfumeur-créateur Dior, François Demachy.

fragrance-dior-poison-girl

Cette fragrance floral doux-amer se révèle un piège sensuel, un appel gourmand sans pour autant être collant avec des notes d’orange amère en tête, un coeur de rose Damascena et de fève tonka sur un lit boisé de santal. Côté gourmandise, nous sommes servies avec la vanille et les facettes amande de la fève tonka du Vénézuela. Cette fragrance au sillage fort réussi est proposée dans le flacon iconique à la rondeur facettée et à la transparence moderne et séduisante. Pour révéler un jus grenadine gourmand.

parfum-dior-poison-girl

L’égérie de Poison Girl, Camille Rowe, incarne avec sensualité et féminité, la jeune Millenials.

Au-delà de la fragrance très attirante, l’oeuvre de séduction opère par le choix de l’égérie Camilla Rowe à la sensualité troublante et à l’attitude légèrement subversive. Elle use de ses armes ultra-féminines : stilettos, maquillage accentuant ses lèvres pulpeuses, décolleté ravageur, jambes vertigineuses et une touche de provocation. Indubitablement sexy sous la caméra du réalisateur SO ME.

poison-dior-egerie-camille-row

Top model franco-américaine branchée Instagram, elle s’est fait connaitre comme égérie de la campagne Zadig & Voltaire en 2012. Son charme et sa séduction affirmée opèrent librement dans le cadre d’une fête dans le centre de New York.  Sur le rooftop branché du Boom Boom Boom, temple des soirées new-yorkaises.

poison-fete-dior

Lumières stromboscopiques, néons roses, images virtuelles, bande musicale signée Brodinski, tous les repères de la jeunesse new-yorkaise 2.0 sont présents dans ce film. A découvrir ci-dessous. Déjà près de 10 millions de vues sur Youtube et un #Iampoison qui fait le buzz sur les réseaux sociaux depuis début février.

Cette eau de parfum est en vente en 3 formats : vaporisateur 30ml, 50 ml et 100ml à des prix autour de 60€, 90€ et 130€ selon les enseignes. En parfumerie et sur le site dior.com. Un flanker qui vient prendre la place de Midnight Poison. Plus de détails sur le DiorMag, notamment la soirée de lancement à Paris.
Découvrir également la version eau de toilette lancée en février 2017 dans ce post du blog ici et les tutos de danse qui accompagnent son lancement.

A la recherche de parfum rare, découvrir ma sélection du salon professionnel Tranoï parfums dans cet article du blog.

Une réflexion sur “Parfum sensuel et festif : Poison Girl de Dior

  1. Pingback: marque 2.0 Sézane désormais dans la cour des grands : New York, égérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.