Le parfum J’adore Dior renoue avec le bain d’or : pub hammam party

À l’occasion du lancement de l’Absolu, le parfum Dior J’adore renoue avec sa publicité d’origine, le bain d’or. Mais cette fois-ci, non pas en version intime mais en bonne compagnie féminine dans un hammam doré. Cette communication s’imprègne des nouveaux codes du bien-être à l’oriental et de la nouvelle façon de consommer le luxe par l’expérientiel. Le concept originel – la vie est en or -est, vingt après, twisté avec les codes d’aujourd’hui : codes des réseaux sociaux, valeurs porteuses telle l’empowerment féminin repris par de nombreuses communication parfum.

 À l’unisson or avec le film original, la publicité du parfum J’adore est une ode sensuelle à la féminité et à l’audace. 

En 1999, une voix off sensuelle proposait une injonction au plaisir, à la détente : Osez s’abandonner, succombez. Près de vingt ans après, le film pub fait la part belle à la musique. Ue musique dans l’air du temps et des réseaux sociaux signée Kanye West, le morceau choisi s’intitule Flashing Lights

or charlize theron

C’est depuis une dizaine d’années, l’actrice Charlize Theron qui prête ses traits et son corps sculptural au parfum. De par les personnages qu’elle a incarnés et le choix de ses films, elle est dotée d’un véritable charisme. Dans ce film, elle véhicule l’image d’une femme forte, indépendante, charismatique. La femme J’adore n’est plus seule dans la nature (2016 décryptage dans cet article du blog) ou dans son bain d’or (1999), elle est entourée d’odalisques alanguies autour du bassin dans des poses lascives. Des attitudes exagérées, fictionnelles.

hammam

Tout comme le cadre onirique de ce nouvel opus publicitaire imaginé par le réalisateur Romain Gavras : des bains turcs aux dimensions impériales. Une autre forme du luxe, la hammam party puisque privatiser un hammam pour un moment à partager entre amies est un vrai luxe ! Découvrir le nouveau film publicitaire ci-dessous pour l’Absolu, l’une des 5 déclinaisons olfactives de J’adore. Détails sur la fragrance ici.


Que pensez-vous de ce pitch ? Pour ma part, il capitalise sur la tendance exacerbée depuis un an de l’empowerment féminin et le courant #MeToo. Il met en scène une femme charismatique qui entraine les autres femmes alanguies – métaphore du rôle de la directrice de création Dior, Maria Grazia Chiuri. Il sous-entend que le parfum J’adore accentue la confiance en soi, la volonté de se réaliser. Le claim final est féminin pluriel pour jouer également sur l’autre tendance sociétale du moment, la diversité. On y voit, en effet, aux côtés de l’actrice sud-africaine, des femmes d’origines différentes pour souligner la dimension internationale du parfum.

pub diversite

Mais, même s’il n’est pas à prendre au premier degré,  je le trouve par trop caricatural, manquant de subtilité… Et vous ?

Une réflexion sur “Le parfum J’adore Dior renoue avec le bain d’or : pub hammam party

  1. Pingback: Pub Dior j'adore : le gold anti bling bling, place à la nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.