Optimiste, la chronique post covid – Miss Beauty

optimiste

LE MONDE D’APRÈS

Voici novembre. Et c’est déjà LE mois déprimant entre tous… mais alors là, c’est le pompon comme dirait ma grand-mère ! Et si on prenait le contrepied de la morosité en se projetant dans le futur ?

Je vous propose donc à l’aide d’un petit questionnaire d’imaginer avec moi ce que sera votre MONDE D’APRÈS…

1/ APRÈS j’ai décidé :

A – De continuer à me déplacer à vélo ou à pied

B- De faire mes courses en priorité chez les commerçants de mon quartier.

C- D’arrêter de me plaindre pour des broutilles (vous voyez sûrement ce que je veux dire…)

2/ APRÈS je ferai le point sur :

A- Le télé travail : (Même si c’était amusant de voir la déco chez votre boss et vos collègues, pas si simple les réunions entre le lave-vaisselle et le frigidaire !

B- Mon couple : Je l’ai baptisé l’épreuve de l’île déserte ! 24h sur 24 à partager tous les temps de la journée, sans craquer.

C- La famille : votre mère angoissée, vos enfants agités …ou grognons « relou le confinement! » (et là vous avez eu plus d’une fois une pensée émue et reconnaissante envers le corps enseignant )

3/ APRÈS je serai enfin débarrassée :

A – De la visioconférence en famille … Nooon mamy fallait pas appuyer sur ce bouton !

B – D’imaginer des bons petits plats équilibrés midi et soir pour tooouuute la famille !!!!

C – DU MAAAASQUE !!!

4/ APRÈS quel soulagement :

A- De ne plus trouver de masques par terre

B- De croiser le sourire des gens dans les rues animées de mon cher quartier

C- D’entendre aux infos d’autres nouvelles que le nombre de malades ou pire !

5/ APRÈS  je regretterai (mais oui) :

A- Les applaudissements à 20h aux balcons

B- L’exode vers les résidences secondaires hors vacances et les mines ravies des enfants… (et celle beaucoup moins ravies des parents !)

C- Le courage et le sourire de la caissière de ma supérette !

6/ APRÈS  je promets  :

A- De voir plus souvent ceux que j’aime et qui m’ont tant manqués !

B-  De lever les yeux de mon portable pour me promener avec délice nez au vent…

C- D’apprécier le présent tout simplement …

Quand la pandémie sera maîtrisée, que nos vies reprendront leurs cours, il ne tiendra qu’à nous de donner une suite positive à cette crise.

Allez courage, soyons optimiste, on s’en sortira.

Babette KOENIG

La crise du Covid nous incite à penser au monde d’après, à l’horizon post covid. C’est en ce sens que mon amie Babette Koenig, styliste-illustratrice, nous a concocté cette chronique optimiste. Dotée d’un questionnaire plein d’esprit. Avis aux beautistas qui pourraient se reconnaître sous les traits de Miss Beauty, vous pourriez aimer son précédent trait d’humeur, tous au vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.