Ode au parfum et aux odeurs: Lou Doillon pour Maison Christian Dior

Face à la forte croissance des parfums de niche, Christian Dior développe son offre sous le label Maison Christian Dior et s’appuie sur le témoignage personnel sur la puissance des odeurs par d’ambassadeurs populaires et trendy à l’instar de Lou Doillon, Charlotte Le Bon et Jean Imbert. Cette mémoire des odeurs est la plus pérenne et elle se forme très tôt dès l’enfance.

odeurs

Des personnalités tendance témoignent de la puissance émotionnelle des odeurs pour Maison Christian Dior

C’est la fille de Jane Birkin, Lou Doillon, qui donne à voir et à entendre les odeurs qu’elle aime et qui l’ont marquée, leur signification et leur pouvoir émotionnel dans l’intimité de son appartement parisien. Son odeur à elle, c’est le bois. L’artiste et chanteuse a jeté son dévolu sur la bougie parfumée Bois Brûlé, une bougie d’intérieur présentée dans un écrin blanc en porcelaine de Limoges. À l’intérieur gris, couleur signature de la maison Dior.

odeurs bois

Autre ambassadrice, Charlotte Le Bon mène en parallèle une carrière d’actrice et d’artiste photographe. Elle a ainsi joué dans le film Yves Saint Laurent et a officié comme Miss Météo sur Canal +. C’est dans son atelier qu’elle est filmée pour la Maison Christian Dior. Elle y livre les images clés de sa mémoire olfactive et la relation qu’elle entretient avec le parfum. Plus original, c’est le chef médiatique Jean Imbert (ancien de Top Chef qui cumule plus de 330 000 followers sur Instagram) qui clôt ces témoignages olfactifs. Un choix fort en sens puisque le pouvoir des odeurs est fortement associé aux papilles.

Sous l’emblème Maison Christian Dior, la marque élargit son offre de parfum rare et la décline sous forme de bougie, de savon et même de crème pour les corps avec un véritable sens de l’épure . Parmi ces parfums d’exception, citons le très chic Bois d’argent décliné également en bougie pour la maison à un prix plus accessible (75€).

iris – photo ©Mathieu Trautmann

Un parfum unisexe boisé ambré dont les effluves un peu mystiques (myrrhe, encens) et fleuries (iris poudré) confèrent singularité et élégance à celui ou celle qui le porte. Un parfum signé François Demachy, le nez maison, qui  ne se démode pas. Pour assortir son parfum à celui de sa maison, on peut opter pour le japonisant Sakura ou le Jardin des Anges, par exemple.

parfum sakura dior

L’ensemble de cette ligne olfactive est proposée à la vente dans les boutiques Maison Christian Dior, à Paris (au 326 rue saint Honoré face à l’ancien concept-store Colette et au 52 avenue des Champs Elysée à partir de septembre), à Rome, mais aussi en Asie – Tokyo, Singapour et Hong Kong. Signe que les asiatiques s’ouvrent à la haute parfumerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.