Mouna Ayoub addict au luxe vend sa collection : vertigineux !

Addict : plus de 3000 accessoires de luxe, bagages, maroquinerie mais aussi modèles haute-couture, prêt-à-porter ou chaussures, sandales et bottes par centaine. Quel vertige face à cette collection constituée sur 30 ans par la milliardaire Mouna Ayoub témoignant d’une shopping addiction experte ! Une vente aux enchères est organisée par l’étude Cornette de Saint Cyr ce week-end, une partie des fonds recueillis ira à la Fondation du Musée des Arts Décoratifs. L’exposition a eu lieu cette semaine sur les 2 étages de l’hôtel des ventes de Cornette de Saint Cyr au 6 avenue Hoche. Une date opportune alors que se clôture la semaine de la haute couture parisienne.

vente-collection-Mouna-Ayoub

Une collection illustrant la personnalité de Mouna Ayoub, addict à la qualité et au luxe

Une vente à but de mécénat, mais pas que.. Sa propriétaire Mouna Ayoub est une vraie femme d’affaires et milliardaire, son nom a été médiatisé lors du rachat du Phocéa, l’ancien yacht de Bernard Tapie. Une femme d’audace dans ses choix et ses parti-pris privilégiant des créateurs à forte personnalité comme Jean-Paul Gaultier ou John Galliano qui laissent une empreinte puissante sur la mode. Elle est autant addict au luxe qu’à la mode, la collection compte une cinquantaine de malles, valises et bagages Louis Vuitton.

Vuitton-addict-Mouna-Ayoub

Certaines pièces reflètent son style de vie : son goût pour les voyages, les soirées culturelles ou de mécénat, mais aussi ses origines libanaises, le goût pour les franges, le doré, l’extravagance … Pièces maîtresses de la maroquinerie, les 7 sacs Birkin en crocodile ou alligator de la Maison Hermès, des sacs mis à prix entre 25 000 et 35 000 euros et qui vont certainement s’envoler. Des pièces très visibles qui séduisent les collectionneurs. Au final, des pièces vintage et d’autres modèles récents ou ne prenant pas un pli, toujours tendance comme les robes d’Alaïa ou le vestiaire Chanel. Plus de détails sur les modèles, leur mise à prix sur le site cornettedesaint cyr.fr

sac-birkin-hermes-vente-mouna-ayoub

Parmi les créateurs présents dans cette collection, nombreux sont étrangers à l’instar d’Azzédine Alaïa, John Galliano, Des créateurs mis à l’honneur dans l’exposition Fashion Mix au palais de la porte Dorée. Une exposition que je partage avec vous dans cet article du blog ouverte jusqu’au 31 mai 2015, un regard qui balaie 100 ans de mode sous la houlette d’Olivier Saillard du Musée de la Mode.

Edit du samedi 7 février : le montant de la vente a dépassé le million d’euros. 98% des lots mis aux enchères ont été attribués au terme d’un marathon de 4 après-midis de vente par le commissaire-priseur Cornette de Saint Cyr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.