Le luxe s’empare des causes de société ou environnement: Lacoste, Dior, Balenciaga

Autour de la Fashion Week, plusieurs marques de luxe et de mode s’emparent des causes liées à la société ou environnement. Un engagement majeur à même de séduire les générations Y et Z qui les suivent sur les réseaux sociaux à ce moment pic de fréquentation. Car ces digital natives attendent de ces marques championnes de l’émotion, à la fois de l’engagement et de la transparence. Qu’elles aient la volonté de faire évoluer la société. Décodons les initiatives de Dior, Lacoste, Balenciaga et même Gucci prises ces derniers jours.

soutien Dior Balenciaga

Dior ou l’engagement militant féministe prôné par Maria Grazia Chiuri.

La directrice de création Dior avait déjà marqué les esprits lors du défilé Printemps-Eté 2017 avec son tee-shirt We should be all feminist. Face à une année 2017 marquée par le scandale Weinstein et #metoo ou #balancetonporc, le défilé Dior Automne 2018 s’est ouvert sur une silhouette arborant un message fort et d’actualité « C’est non non non non non ». Un refus ne laissant place à aucun doute.

defile militant

La collection présentée est empreinte de cet esprit militant féministe. Elle s’adresse à des femmes indépendantes, sûres d’elles, voire militantes. Un hommage aux avancées féministes obtenues à l’époque des années soixante. Le décor lui-même rappelle l’émancipation de la femme et les manifestations féminines de l’époque en France, en Italie à travers  des posters géants. Les sixties virent l’avènement de la mini-jupe, transformant fondamentalement la mode et lui apportant beaucoup plus de fraîcheur.

scenographie defile dior

Lacoste revisite son logo pour l’environnement et les espèces en voie de disparition.

Depuis 85 ans, le polo Lacoste affiche fièrement son logo crocodile. Mais s’appuyant sur l’aura du défilé parisien, la griffe au crocodile change de logo pour une noble cause : défendre l’environnement, et plus particulièrement les espèces en voie d’extinction. Tout en conservant l’esprit du logo, Lacoste échange son fameux crocodile contre 10 espèces menacées de disparition sur son polo iconique en édition limitée.

polo lacoste

Le polo arbore ainsi  le Marsoin du Pacifique, le Cyclure de l’île Anegada… Des éditions limitées aussi rares que ces espèces, en vente uniquement sur internet.

environnement

La marque de sportswear chic a en effet signé un partenariat avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Une partie des fonds récoltés sera allouée à lUICN pour son programme Save our Species. Les 1775 exemplaires sont partis en 24 heures. Découvrir le film de cette initiative ci-dessous, qui vient de remporter 9 lions au Festival international de la créativité publicitaire à Cannes.

Balenciaga s’engage pour le Programme Alimentaire Mondial.

Le directeur de création Balenciaga, Demma Gvalsia, a choisi de soutenir la lutte contre la faim dans le monde avec une série de tenues amples ornées du logo WFP ( World Food Program). Il utilise ainsi la vitrine qu’offre son défilé pour sensibiliser les consommateurs autour des problèmes de nutrition dans des situations d’urgence. La scénographie du défilé lui faisait également écho avec des graffitis prônant « Power of Love ». À l’issue du défilé, la maison historique Balenciaga a annoncé son soutien à WFP au travers d’un don de 250 000 dollars et le versement de 10% de la vente des produits portant le logo de l’organisation onusienne.

Balenciaga WFP

Gucci s’immisce dans la politique US  pour l’encadrement des armes

C’est un message fort et politique qu’adresse la griffe championne de la croissance en 2017. Après l’horrible fusillade de Parkland aux Etats-Unis, la maison florentine a suivi George Clooney et Oprah Winfrey en soutenant une grande manifestation organisées par les étudiants pour encadrer les armes à feu. Et en versant 500 000 dollars.

Jusqu’à présent neutres, les griffes de luxe et premium sortent de leur silence et s’engagent de façon citoyenne. Cette stratégie de communication leur permet de se distinguer et de générer de la passion positive. Et de s’adosser à des valeurs éthiques. Des atouts pour provoquer l’émotion, enflammer les réseaux sociaux et séduire la génération Millennials. De récentes études soulignent que 70% d’entre eux souhaitent dépenser plus d’argent sur les marques qui soutiennent des causes qui leur tiennent à coeur. Telles l’égalité des sexes, le bien-être animal, la préservation de l’environnement…

Vous pourriez aimer lire l’article dédié à la vision féministe Dior sur ce blog.

Une réflexion sur “Le luxe s’empare des causes de société ou environnement: Lacoste, Dior, Balenciaga

  1. Pingback: Carrefour et les légumes "interdits": coup de pub ou engagement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.