Premier degré: L’Oréal est attaqué aux US pour la publicité addictive de Black Opium

Un groupe américain anti drogue a adressé une lettre ouverte au géant cosmétique l’Oréal au sujet de son parfum Black Opium d’Yves Saint Laurent et de sa publicité addictive lui enjoignant de les retirer. L’attaque provient du National Council on Alcoholism and Drug Abuse dans le Missouri.

addictive

Pub Black Opium ©Tyrone Lebon

Pris au 1er degré, le film pub est attaqué pour prôner l’usage de la drogue et sa consommation addictive

Parce que L’Oréal a poursuivi l’esprit du parfum Opium de Yves Saint Laurent au nom provocant, le groupe se voit attaqué pour la campagne de publicité prise au sens littéral de l’eau de parfum Black Opium. L’histoire publicitaire du parfum Black Opium a toujours reposé sur le caractère addictif de ce parfum de nuit dès son lancement en 2014. Décodage du lancement dans cet article du blog. Depuis, la marque a toujours filé la métaphore en termes de visuels et de sémantique. Pour le lancement de l’eau de parfum, ce film donne à voir sa nouvelle égérie, l’actrice et chanteuse Zoé Kravitz (fille de Lenny Kravitz) dans un Tokyo nocturne fascinant de futurisme.

Par rapport aux précédents opus, le pitch est davantage tribal, dans la tendance du moment. On la voit entourée de sa bande multi ethnique, il valorise la singularité de chacun.

tribu Zoe Kravitz

Les images au traité rock contemporain du réalisateur Jonas Lindstroem sont extrêmement léchées, l’ambiance électrique, les plans à la fois très rapprochés pour rentrer dans l’intimité des personnages et évoquer la sensualité du parfum. Ou dézoomés pour dévoiler l’ambiance nocturne de Tokyo, ses gratte-ciels et rooftops… Des images dignes d’un clip musical, qui souligne l’appartenance de l’ambassadrice Zoé Kravitz à cet univers. Le sentiment qui s’en dégage, pour autant, n’est pas aussi sulfureux que ce que cherche à dénoncer le NCADA dans sa lettre adressée à L’Oreal. Découvrir l’objet du délit et de la provocation

La mégapole vibre au son de la musique de cette pub« BLACK OPIUM » 2018.  C’est le célèbre titre « The Hills » de The Weeknd. Son choix tout comme son claim « Succombez à son appel » ou  Do you feel the call est également critiqué par cette association anti drogue car elle ferait référence aux effets de la drogue… Elle demande même le rebranding, le changement de nom du parfum, voire retirer les produits des magasins.

Zoe Kravitz YSL

En 2015, L’Oréal avait essuyé également des plaintes en Angleterre pour sa précédente publicité qui montrait la quête de la précédente égérie, l’anglaise Edie Campbell, pour retrouver son parfum. L’ASA, l’organisme britannique en charge du contrôle de la publicité, avait débouté les plaignants et conforté L’Oréal.

Cette année, aux côtés de cette nouvelle eau de parfum, YSL Beauté innove avec un nouveau geste retouche. En effet, Black Opium Click and Go est un stylo retouche à emporter dans son sac. À utiliser de jour ou au coeur de la nuit. Sur des zones ultra sensuelles : le poignet, la poitrine, la nuque. Une innovation tout autant addictive. Un produit nomade tout comme le parfum Cushion Flower de Kenzo décodé ici.

Eau de parfum Black Opium – Yves Saint Laurent – flacon vaporisateur 30 à 90ml de 59€ à 112€ en vente en parfumeries, grands magasains et sur le site sephora.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.