C’est la rentrée – chronique illustrée de Miss Beauty

C’est la rentrée et oui, l’avenir est incertain, morose, les persoectives floues. Avec ça, on fait quoi ? 1. On se met au régime Et puis quoi encore ? On sest finalement TRÈS BIEN habitué aux petits kilos superflus. Et EN PLUS avec le bronzage de l’été on ne voit rien !

la rentrée drôle

C’EST LA RENTRÉE ET Oui l’avenir est incertain, morose, les perspectives floues. AVEC ÇA ON FAIT QUOI ?

1/ On se met au régime

Et puis quoi encore ? On s’est finalement TRÈS BIEN habitué aux petits kilos superflus. Et EN PLUS avec le bronzage de l’été on ne voit rien !

Franchement avant l’hiver et les gros pulls qui cachent tout, on ne va pas se priver… On a besoin de douceurs et de réconfort dans nos assiettes !!!

2/ On fait le point sur sa carrière. 

Et pourquoi pas ? Vous l’aimez vraiment ce job que vous faites 8 heures par jour 5 jours sur 7 ? Le métro, les embouteillages, la marche « sportive » très sportive pour aller de chez vous à la prochaine station de bus …? 

Adhérez-vous toujours autant aux enjeux de la boîte pour laquelle vous dépensez tant d’énergie, sacrifiez beaucoup et espérez de la reconnaissance … parfois en vain.

Le télé travail a permis à beaucoup d’entre nous de prendre du temps pour soi. De souffler et de ralentir pour faire le point. Les journées ne sont effectivement plus du tout les mêmes quand on choisit quand et comment travailler. On reprend le contrôle de son temps et ça fait toute la différence.

Plus de temps pour prendre soin de soi, plus de temps à consacrer à ceux qui partagent notre vie.

STOP !!!  là, je fais une pause :

J’entends les soupirs, j’imagine les yeux au ciel et les haussements d’épaule. Je sais que certains d’entre vous ont dû jongler entre travail à la maison et garde d’enfants …. Le télé travail se résumant beaucoup plus à de la télé surveillance des mille et unes bêtises que vos chers petits ont eu à coeur d’inventer pour attirer votre attention : surtout quand vous étiez en visioconférence …(quelques exemples croustillants se trouvent d’ailleurs sur le net). 

À ces héros du quotidien, j’adresse un salut admiratif, je dis BRAVO. 

J’avoue que pendant cette période, je n’ai jamais été aussi contente d’avoir mon âge !(constat rare à savourer)

Bon, fini la pause, reprenons …

3/ On relativise :

Le confinement, quelle épreuve ! La télé réalité l’avait inventé, le monde entier l’a expérimenté. Dans 10, 20 ans, chacun de nous se souviendra sûrement de « son » confinement. Et le racontera aux générations futures… 

OUI, le virus est là et il nous complique la vie, mais il nous révèle aussi un peu tous à nous-mêmes : Le pire comme le meilleur.

Alarmiste, à quoi bonistes, combatifs…égoïstes ou solidaires.

Cette crise risque de durer, alors prenons le temps de changer nos priorités. Trouver le point d’équilibre entre réalisme et optimisme.

Quand nous aurons vaincu cette pandémie, nous vivrons certainement mieux et nous n’accepterons plus que les tomates, melons, salades viennent de si loin. Notre voiture restera plus souvent au garage grâce à quoi notre silhouette s’affinera ! Et le temps de vivre primera sur le temps de travail.

Une vision utopique ? À nous de le décider !

Bonne rentrée

Babette Koenig

Puisque la rentrée 2020 se fait sous le signe de la menace Covid , mon amie Babette Koenig styliste-illustratrice, nous a concocté une chronique pleine d’esprit. Alors bonne rentrée à tous, restez vigilant. Avis aux beautistas qui pourraient se reconnaître sous les traits de Miss Beauty, vous pourriez également aimer son précédent trait d’humeur : Bal masqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.