Interview Spa : le fondateur de Cinq Mondes

 

Nouveauté, la crème précieuse pour la nuit de Cinq Mondes

Nouveauté, la crème précieuse pour la nuit de Cinq Mondes

Si, comme moi, vous êtes addict des spas et des soins dépaysants, à l’univers exotique pour s’échapper de notre quotidien et s’accorder une parenthèse enchantée, alors direction le Spa Cinq Mondes qui redéfinit les codes du spa français en s’inspirant du meilleur des lointaines contrées et de leurs traditions de massage et de bien-être. Parole d’expert avec Jean-Louis Poiroux, fondateur des soins et des spas Cinq Mondes.

Jean-Louis Poiroux, fondateur des soins et des spas Cinq Mondes

Jean-Louis Poiroux, fondateur des soins et des spas Cinq Mondes

Quelle est l’origine de Cinq Mondes ?
C’est l’aboutissement des 10 années passées chez L’Oréal. Doté d’un job international, j’ai effectué de nombreux voyages au Japon, aux Etats-Unis, à Londres…

Qu’est ce qui a nourri la création de Cinq Mondes?
Je suis parti du constat qu’il y avait déjà un univers de spa aux US ou en Asie mais qu’il pouvait être amélioré. Je voulais changer la dimension trop industrielle du spa américain, organisé au cordeau, utilisant de la technologie à outrance, à la limite de la science fiction. Les spas asiatiques sont, eux, de taille grandissime et sont relativement peu fréquentés par rapport à l’univers des spas de DubaÏ.

Ce sont plus des spas vitrines de grands hôtels…  Il s’agit d’une beauté formelle, mais l’espace est vide. Il n’y a pas l’espoir de les amortir. Il y a un spa à la française avec une vraie culture du soin et des beauticians/esthéticiennes très bien formées mais j’ai cherché à proposer une vision des cosmétiques plus sensorielle, avec des parfums qui vous transportent plus loin et des textures plus abouties.

fleurs
Mon épouse et moi avons voyagé pendant un an et demi, nous avons fait un tour du monde en privilégiant des pays de grande tradition de massage et s’appuyant sur une tradition écrite : l’Inde, le Nord de la Thaïlande où est pratiqué le massage thaï traditionnel, le Nuad Bo’rarn, le Maghreb. Nous restions plusieurs mois dans chacun pour nous former aux techniques de massage traditionnels. Ainsi au Maroc, les bienfaits du hamman sont très bien décrits, des thèses lui sont consacrées alors qu’en Afrique sub-saharienne, les massages sont prodigués mais la transmission s’est faite oralement. En Chine, nous avons réalisé des partenariats avec des médecins qui enseignent le taoïsme et la réflexologie. 

Bain japonais

Bain japonais

Quelles ont été vos plus grandes joies et déceptions dans cette aventure  ?
Le démarrage très enthousiasmant car les journalistes françaises attendaient désespérément un spa en France ouvert sur le monde. On a tout de suite eu une couverture média dont on ne pouvait rêver (Vogue, Air France Madame, Elle…). Et bien sûr, l’adhésion immédiate du public. 

La gamme de soins rituels précieux Cinq Mondes

La gamme de soins rituel précieux Cinq Mondes

Certaines idées qui me tenaient à coeur n’ont pas rencontré le succès escompté. Ainsi le lance parfum ouvragé avec la technique de dinanderie (métal martelé) que je voulais intégrer. C’est une tradition du Maroc, on t’asperge les mais avec des fleurs d’oranger et des roses. Mais ça n’a pas intéressé les clientes. En revanche, les pluies de pétales de rose en produit parfumé, elles, marchent très bien. 

Comment veux-tu que la marque soit perçue ? 
Notre unicité est quelque chose que nous aimerions partager avec nos clients. Nous proposons un voyage sensoriel, au coeur de soi-même et notre gamme de produits est de grande qualité. Aujourd’hui notre site internet ne le transmet pas assez et je ne suis pas toujours sûr que ce double message passe aussi bien.

 CM_HGiansily2011_6567#8C6B

Quelles sont les marques que tu trouves intéressantes ? 
Des marques comme Six Senses, une marque thaïlandaise aux origines américaines, mais ils n’ont jamais pris le temps de développer des produits spécifiques pour leurs spas. J’aime beaucoup le part-pris fort de la marque australienne Aesop, elle est dotée d’une exigence très forte sur les huiles essentielles et sur l’aromathérapie. 

Quelle est votre prochaine actualité ?
Nous venons d’initier un programme de recherche dans la biotechnologie végétale avec des brevets sur les cellules souches. Coté spa, nous en construisons un nouveau à Dubaï de 3000 m2 avec de véritables « suites de soin » d’une superficie de 60 à 80m2 bénéficiant d’un hammam privé, d’un salon pour le cérémonial de bienvenue, idéales pour les couples. 

Pour finir, quel est ton produit culte ? 
Ce sont le gommage aromatique aux épices et la crème précieuse. Ce gommage pour le corps à base de sel de mer et de noix de muscade laisse la peau ultra-douce. Du coup, le massage à l’huile qui suit devient une glisse extraordinaire et  j’éprouve une sensation d’apesanteur incroyable. Quant à la crème, je l’utilise chaque matin, elle a un fini assez mat, sa texture pénètre très bien avec un effet un peu liftant.

Spa Cinq Mondes proche de l'Opéra

Spa Cinq Mondes proche de l’Opéra


Spa Cinq Mondes 6 square de l’Opéra-Louis Jouvet, 75009, massage à partir de 20mn – 01 42 66 00 60 et soins disponibles à la boutique en ligne, dans les spas Cinq Mondes et au Séphora des Champs Elysées. Coffrets cadeaux valorisant pour les anniversaires.

5 réflexions sur “Interview Spa : le fondateur de Cinq Mondes

  1. Pingback: Produit hybride, la lotion: Sisley, Odile Lecoin, Cinq Mondes

  2. Pingback: Gagnez le soin japonais Ko Bi Do au Spa Cinq Mondes - Concours

  3. Pingback: Interview Spa : le fondateur de Cinq Mondes | B...

  4. Pingback: La Sultane de Saba, une détente orientale idéale en hiver

  5. Pingback: Courmayeur et ses thermes : l'élégance et le confort italien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.