Eclat à Hollywood : masque Glamglow racheté par Estée Lauder

Hollywood est également le berceau d’une pépite cosmétique, la marque Glamglow qui s’est fait connaitre par son produit masque qu’elle décline désormais à l’envie. Une pépite rachetée en 2014 par le groupe Estée Lauder toujours à l’affut des marques de luxe originales s’appuyant sur un joli storytelling et un succès produit. Glamglow est sortie du lot pour son masque à la forte concentration en actifs (boue/argile, feuilles de thé…) et une promesse forte : le résultat d’un soin en institut. Au-delà, la marque Glamglow joue dans le registre propre à Hollywood ajoutant le bénéfice sexy et glamour (à l’origine du nom) à des promesses de soin classiques et surtout à la mise en avant de stars recommandant son produit. Ce qui avait sa force et son succès, cela a été de démarrer sur un mono-produit : le masque. Dernier-né de la gamme, le masque Flashmud est un concentré de son savoir-faire. Décodage.

masque-glamglow-hollywood

Les clés de succès de Glamglow : l’ancrage à Hollywood, l’efficacité des formules, la caution des maquilleurs professionnels.

En quelques années, cette marque de beauté a puisé dans la mythologie de Hollywood sa différenciation et son succès. Les maquilleurs professionnels se sont emparés de ce pot orné d’une étoile (faisant référence à la star hollywoodienne) et à la formule super efficace. Ce fut à la fois un formidable vecteur de bouche à oreilles (cf le succès des marques de maquillage américaines utilisées par les pros comme MAC, Nyx Cosmetics…) et une caution forte qui a emballé le journalistes. Un masque de contenance faible par rapport à son positionnement premium (environ 50€). Des formules à haute concentration en actifs pour une plus grande efficacité. Et un vocabulaire ou une sémantique issu de Hollywood : sexy, éclat de star…

sexy-glamglow

Pour le dernier-né de la gamme, le masque Flashmud, sa couleur orange est synonyme de vitalité et d’éclat. Dans ses promesses, il flirte avec les soins brightening en revendiquant une efficacité sur l’uniformité du teint, la clarté et l’éclat de la peau. Il est riche en feuilles et actifs issus du bouleau, de l’acide bétulinique et ellagique, des actifs réputés pour leur propriétés sur les taches et sur la mélanine. Ses grains exfoliants permettent d’éliminer les cellules mortes qui ternissent le teint et préparent la peau à mieux recevoir les actifs.

masques-glamglow-hollywood

Mon expérience et avis : il doit s’appliquer sur peau sèche en mouvements circulaires. L’appliquer généreusement et laisser agir une vingtaine de minutes. Il se rince longuement à l’eau, laisse la peau particulièrement douce et éclatante. Je l’avoue, j’ai été bluffé par ce résultat dès la première application. Il est conseillé de répéter le geste dans les jours qui suivent pour un résultat durable. Le fait est que le pot se vide vite. C’est un beau cadeau faire à sa peau à l’arrivée du printemps, histoire de lui ôter la grisaille de l’hiver. Attention : il est conseillé d’appliquer dans la foulée une crème dotée d’un SPF élevé (30 minimum) pour éviter la formation de discolorations ou taches sur la peau et préserver l’uniformité et l’éclat. En vente uniquement chez Sephora en France.
En savoir plus, sur le site glamglowmud.com.

Découvrir les autres acquisitions du Groupe Estée Lauder : des marques françaises comme Les parfums Le Labo ou Frédéric Malle, dans cet article du blog.

Une réflexion sur “Eclat à Hollywood : masque Glamglow racheté par Estée Lauder

  1. Pingback: Eclat à Hollywood : masque Glamglow rach...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.