Hermès distille la poésie quand Vuitton souffle la glace : campagne pub 2014

Les campagnes pub Printemps-Eté 2014 fleurissent dans nos magazines à commencer par le luxe. Des tons radicalement opposés quand Hermès distille la poésie avec Métamorphose tandis que Vuitton souffle un air glacé avec sa campagne mettant en scène les égéries de Marc Jacobs, la dernière sous son ère. Décodons ces publicités ensemble.

Pub sac Hermes ©Hans Silvester vs pub Vuitton ©Steven Meisel Printemps été 2014

Pub sac Hermes ©Hans Silvester versus pub Vuitton ©Steven Meisel Printemps été 2014

Deux visions du luxe opposées pour une même saison. Hermès s’inspire des jungles luxuriantes du douanier Rousseau quand Vuitton s’inspire de l’univers glacial et sombre du film Black Swann. Pour Hermès, le choix de la couleur verte et de la nature végétale omniprésente sur l’ensemble de la campagne s’oppose au choix de l’anthracite et des plumes pour Vuitton. Les premières véhiculent une vision optimiste, apaisée de la vie versus une vision empreinte de gravité, de tourments pour Marc Jacobs qui semble ainsi entériner le deuil de son départ. Le choix des photographe est également très différent : pour Vuitton, c’est celui d’un photographe de mode très connu, Steven Meisel, basé à New York, alors que pour Hermès, il s’agit d’un photographe allemand, Hans Silvester, photographe ethnologue spécialiste de la nature et militant écologiste. Leur point commun est d’avoir mis en avant un stylisme assez sombre pour une collection Printemps-Eté.

Hermés Annonces bracelet et carré de soie 2014. ©Hans Silvester

Hermés Annonces bracelet et carré de soie 2014. ©Hans Silvester

Au-delà de la référence à la peinture naïve, Hermès poursuit la construction de sa légende, de son mythe en signant cette campagne de l’accroche La métamorphose, une histoire Hermès. 

Une égérie quasi unique pour cette campagne, au maquillage nude. Seule sa coiffure est très travaillée dans le cadre des annonces carré de soie ou du bracelet argent en vue de faire écho au foisonnement coloriel du foulard ou de la forme stylistique dépouillée et emblématique du bracelet. Tous ces éléments convergent pour faire de cette campagne, une campagne de marque très forte et impactante sursignifiant la dimension intemporelle, universelle du luxe mais aussi poétique de la marque.

Pub Hermès Printemps-Eté 2014 - Prêt-à-porter Femmes ©Hans Silvester

Pub Hermès Printemps-Eté 2014 – Prêt-à-porter Femmes ©Hans Silvester

Le stylisme du sac et du bracelet est dépouillé mettant en valeur la peau dans un écrin de verdure pour ancrer la dimension de nature poétique et souligner la sobriété de ces objets, clé de succès de cette marque intemporelle. A l’inverse, l’univers est totalement luxuriant au travers d’une nature aux plantes exotiques dans le cadre des annonces prêt-à-porter et carrés de soie pour faire écho à la chatoyance de ces créations. 

Defilé Hermes 2013

Une campagne en parfaite harmonie avec le défilé de la collection Printemps-Eté 2014. Il s’était déroulé dans l’ambiance tropicale de l’orangerie du jardin du Luxembourg, cette collection imaginée par Christophe Lemaire faisant la part belle aux imprimés exotiques et aux motifs fleuris autour d’une ligne décontractée.

Références et sources d’inspiration de cette campagne pub, voici les peintures du Douanier Rousseau dont Le Rêve, sa dernière oeuvre, qui met en scène une relation en harmonie avec la nature. Elle fut aussitôt bien accueillie par le public et notamment par Appolinaire et n’est pas sans lien avec le surréalisme. 

Le rêve du Douanier Rousseau et l'une autre de ses jungles

Le Rêve du Douanier Rousseau et l’une autre de ses Jungles

Le point commun entre cette campagne et la précédente campagne d’Hermès, celle de l’automne-hivers 2013, est le fait de faire la part belle à la nature et ce, de façon fortement contextualisée par rapport à la saison hivernale. Ainsi, la précédente prenait place dans un décor de neige pure, immaculée. Toutefois, elle était plus ludique car elle combinait art et jeu avec pour slogan A Sporting Life/Jeux divers. 

Campagne pub Hermès Automne-Hiver 2013

Campagne pub Hermès Automne-Hiver 2013 © Nathaniel Goldberg

Découvrir ce bijou d’humour et d’audace qu’est le film #Je suis un cheval, 100% dans l’ADN d’Hermès. Lire également dans la même veine l’analyse détaillée de la campagne Vuitton dans l’article Pub Vuitton 2014 et Photoshop et la pub

18 réflexions sur “Hermès distille la poésie quand Vuitton souffle la glace : campagne pub 2014

  1. Pingback: Egérie senior : Deneuve pour Louis Vuitton, Lauren Hutton. Pourquoi ?

  2. Pingback: Luxe & Poésie, la communication digitale Hermès : l’opus déco – Le digital et le luxe

  3. Pingback: Luxe & Poésie, la communication digitale Hermès :  l'opus déco

  4. Pingback: Hermes distille la poésie quand Vuitton ...

  5. Pingback: Pub Hermes ensoleille le printemps, Chanel plonge dans nuit

  6. Pingback: Hermès automne 2014, une communion poétique avec la nature et le cheval

  7. Pingback: muses de Nicolas Ghesquiere au coeur de la campagne Automne Vuitton

  8. Pingback: Montre : L'instant Chanel so chic, so luxe. Pub décodée

  9. Pingback: Brèves de comptoir beauté, Hermès se jette dans le bain

  10. Pingback: Missoni, des photos mode qui claquent. Decoder la pub 2014

  11. Pingback: Michelle Williams confirme son statut d'ambassadrice Vuitton, pub 2014

  12. Pingback: Soie Arty, Soie Folle selon Hermès. Decoder cette initiative vidéo

  13. Pingback: Hermès, l'audace du luxe, prouvée par le film #Je suis un cheval

  14. Pingback: Pub Vuitton 2014 : le luxe et Photoshop en avant-première | Beauty Decoder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.