Fake news: Gwyneth Paltrow et Goop attaqués pour sa série sur Netflix

L’actrice Gwyneth Paltrow et sa série documentaire Goop Lab sur Netflix sont accusées de fake news par le directeur de la NHS (National Health Service) britannique. En Grande-Bretagne, on ne badine pas avec les conseils santé ou bien-être ! Cette attaque vise le contenu de la série qui porte sur l’anti-âge, la sexualité féminine ou la psychologie et tout particulièrement des promesses pseudoscientifiques. De la publicité mensongère qui peut induire en erreur les spectateurs.

fake news netflix

Si Netflix s’est tourné vers Gwyneth Paltrow pour cette série sur le bien-être, les médecines douces ou parallèles, c’est parce que l’actrice s’est imposée comme un gourou du bien-être depuis 2008, la création de sa newsletter Goop, puis de sa marque lifestyle et beauté Goop. Et parce que l’actrice a l’audace de sortir des sentiers battus, d’expérimenter avec son équipe de nouvelles pratiques. 

La série Netflix Goop lab accusée de fake news

Le directeur de la NHS émet une critique acerbe sur les produits de bien-être douteux et les procédures louches mis en avant dans le show de l’actrice sur netflix. « Ces fake news peuvent avoir un impact sur nos vies », dit Simon Stevens. La série documentaire suit l’actrice et son équipe dans les bureaux de sa marque de bien-être Goop explorant des tendances expérimentales de santé telle que thérapie psychadélique ou des exorcismes énergétiques. Il reproche également les propos critiques du documentaires à l’égard des filtres solaires chimiques ou la promotion de l’irrigation du colon ou de lavements au café faits maison qui peuvent faire courir de grands risques, selon lui, pour la santé.

gwyneth paltrow goop serie

La réponde de la chaîne Netflix ne s’est pas fait attendre. Elle précise que chaque épisode s’ouvre avec un encart précisant qu’il s’agit d’une série de divertissement et d’information et non de conseils médicaux. Au total, cette série de six épisodes accessible depuis le 24 janvier sur la chaine payante s’avère farfelue et l’annonce comme tel dans les encarts ou dans la bande annonce ci-dessous. 

Goop, un business florissant pour Gwyneth Paltrow

Cette série documentaire offre une vitrine médiatique mondiale à la société Goop de Gwyneth Paltrow. Vu la portée et le succès mondiaux de Netflix. De quoi accélérer encore la croissance de la marque. Ses produits cosmétiques , notamment ses scrubs et parfums, et ses compléments nutritionnels sont déjà distribués au Bon Marché, aux Galeries Lafayette. Et bientôt chez Sephora. La marque a réussi à attirer 85 millions d’investissements extérieurs, la valorisant à 250 millions de dollars, d’après le New York Times. Les attaques précédentes n’ont pas freiné sa valorisation. Ainsi, en 2018, elle avait du payer des pénalités (145 000$) pour des allégations non fondées pour les oeufs de jade qu’elle commercialise. Des oeufs vaginaux censés rééquilibrer les hormones et booster l’énergie sexuelle. Au-delà de son site e-commerce, la marque dispose d’un réseau de boutiques aux Etats-Unis et en Angleterre. Des boutiques à l’esprit concept-store mêlant mode, décoration et beauté. Notamment à Londres dans le quartier branché de Notting Hill. Et des pop-up stores évènementiels.

boutique lifestyle goop

Goop signe ainsi une superbe progression depuis la newsletter lifestyle et de voyages lancée il y a 12 ans. Par ailleurs, il n’est pas fou de penser que Netflix soit intéressé par cette controverse qui lui permet de faire le buzz et d’attirer les millennials.
Boutique Goop à Londres, 188 Westbourne Grove, Notting Hill.

Vous pourriez aimer lire l’article sur les tendances bien-être aux USA, le succès des marques lifestyle Anthropologie, Urban Outfitters…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.