À la frontière de l’art et de la mode, l’exposition photo Sarah Moon

L’exposition photo Sarah Moon à Paris donne à voir le style intemporel et l’extrême sensorialité de la photographe française. Des photos composées comme des tableaux.

exposition photo

L’exposition photo Sarah Moon à Paris donne à voir le style intemporel et l’extrême sensorialité de la photographe française. Des photos composées comme des tableaux. Sa patte artistique se dévoile tout au long de cette exposition photo avec son traité inimitable : le flou artistique, le mouvement, le tremblé et une composition minimaliste.

Sarah Moon a débuté sa carrière comme mannequin dans les années 60. La photographe s’est fait connaitre du grand public en signant toutes les campagnes publicitaires Cacharel durant de nombreuses années, voire des décennies. Insufflant à la marque de mode une image romanesque, douce autour de femmes-fleurs. Un imaginaire fort qui a permis à la marque Cacharel de prendre une position prégnante sur les parfums féminins en Europe.

Sarah Moon a même été fortement associée à la création de la ligne de maquillage aux teintes nude et au packaging mauve. Une co-création avec L’Oréal qui dispose toujours aujourd’hui de la licence parfum. Des visuels en dehors du temps, pris au Polaroid dont on devine la bordure ou retravaillés à l’aide du numérique.

Cette exposition photo donne à voir toute la sensibilité féminine de Sarah Moon

Cinquante ans d’une vie artistique intense marquée par la poésie des images, une très grande sensorialité. Ainsi, la patte féminine transparait dans le grain de peau, le souffle aérien qui anime les visuels. Ou la composition d’un tableau nabi de Pierre Bonnard comme cette photo ci-dessous…

Marthe B – 1997

Une palette de teintes limitée tant domine le noir et blanc réhaussé d’une touche de couleur qui fait vibrer la photo tableau. L’artiste confiait en 2015 que « le noir et blanc est la couleur de l’inconscient, de la mémoire. Il s’agit d’ombre et de lumière. C’est de la fiction. C’est ce qui est le plus proche de moi, c’est là que je me retrouve ».

Des photos qui brouillent les frontières entre l’art et la mode, l’art et la publicité. Ainsi, elle a signé la publicité des collections Printemps-Eté et Automne-Hiver 2018 du couturier italien Giorgio Armani.

Au-delà des photos, l’exposition donne à voir les films qu’elle a réalisés, tous empreints de poésie et de l’univers des contes pour enfant (Andersen, Perrault…) Mon avis : une exposition pleine de sensibilité mais dont l’accrochage confus m’a déroutée. Cette exposition photo est découvrir au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris jusqu’au 10 janvier 2021.

PasséPrésent Sarah Moon Musée d’art moderne, 11 avenue du Président Wilson, Paris 16ème. Du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.