Egérie senior : Deneuve pour Louis Vuitton, Lauren Hutton pour Calvin Klein

Le luxe ou la mode aiment jouer avec les codes et adoptent le temps d’une campagne pub une égérie senior. Ainsi, dans sa campagne série photographiée par Bruce Weber, Catherine Deneuve est une égérie habitée. De même ce printemps, Lauren Hutton posait face caméra devant Sofia Coppola pour Calvin Klein. Pourquoi de tels choix ?

senior

L’égérie senior pour se démarquer et capitaliser sur une figure emblématique, charismatique

Toutes deux âgées de 73 ans, ces ambassadrices dénotent dans l’univers des mannequins qui ornent les campagnes publicitaires. Après une première campagne pour Louis Vuitton en 2014 sous la houlette de Marc Jacobs (décodée ici), l’actrice Catherine Deneuve prête à nouveau son visage à la griffe de luxe. La shootant en studio, Bruce Weber a su capter une émotion, une certaine fragilité fort séduisante ! Et surtout, répondant à la demande d’authenticité de la part des consommateurs, ce visuel est à même de booster l’image de marque. 

Pour Louis Vuitton, c’est aussi un moyen d’affirmer haut et fort le caractère déterminé de la marque. Une marque qui s’adresse aux femmes exigeantes, déterminées, à la recherche du savoir-faire du malletier.

Quant à l’égérie Lauren Hutton, cette campagne Lingerie est un clin d’oeil à une ancienne publicité. Cette fois-ci, elle est réalisée par Sofia Coppola qui a su conserver le naturel de cette femme. 

Une égérie senior pour nourrir l’image de marque en diversité

Au même tire qu’il est de bon ton de mettre en avant des égéries à la diversité ethnique, une politique engagée depuis une vingtaine d’années par les marques américaines. Les marques de mode et de luxe s’affirment sur le terrain du cool et de la diversité en associant dans une même campagne des mannequins ou ambassadrices de tout âge. Ainsi, dans la campagne Louis Vuitton de cet automne 2017 baptisée Series 7, Nicolas Ghesquière a réuni sous l’oeil du photographe Bruce Weber, Catherine Deneuve, Sophie Turner héroîne de Game of Thrones, la petite-fille d’Elvis Presley Riley Keough et pour la seconde fois, le fils de Will Smith, le jeune Jaden Smith.

Les photos en extérieur ont été prises sous le soleil de la Floride dans un quartier d’entrepôts à l’esthétique brute. Cette nouvelle campagne mixte ainsi stars de cinéma et enfants de star. 

Depuis quelques années, ce mixage entre mannequins senior et jeunes top models est l’image choisie par la maison italienne Dolce & Gabbana. Pour Calvin Klein Underwear, Sofia Coppola a réalisé un film en noir et blanc autour d’actrices et de top models de 18 à 73 ans avec pour slogan Calvin Klein or nothing at all. Découvrir le montage de la réalisatrice ci-dessous

Côté homme, l’acteur anglais Anthony Hopkins est la figure publicitaire du tailleur de luxe italien Brioni pour cet automne – hiver 2017. Agé de 79 ans, il incarne avec brio et élégance l’homme Brioni. Cette griffe griffe italienne habille James Bond à l’écran et cultive depuis 70 ans un positionnement luxe. Sa communication s’inscrit dans le périmètre hollywoodien avec des acteurs oscarisés comme Anthony Hopkins ou mythiques comme Samuel L. Jackson. Elle est signée : « Tailoring Legends since 1945 ».

L’audace de ces publicités a été saluée par la presse et par un buzz médiatique auprès de la cible senior, cible privilégiée du luxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *