Ces défauts qui inspirent la pub: Maison Lejaby, Meetic, Diesel

Face à la quête de perfection esthétique et au royaume de l’apparence qui caractérise notre société, les marques embrassent les défauts  comme territoire publicitaire pour se distinguer. Louer les défauts, la diversité, voilà des angles de communication porteurs de distinction et d’empathie. Car, comme le souligne la Maison Lejaby dans sa dernière campagne #perfectimperfection, la perfection n’existe pas. Décodons les campagnes Lejaby, Meetic et Diesel sur ce même thème.

defauts

Ode à la femme imparfaite et à la diversité des défauts, la campagne #perfectimperfection de Maison Lejaby 

La Maison Lejaby à la lingerie premium célèbre le trait imparfait, le charme de la singularité dans une campagne associant visuels presse signés du photographe Harley Weir et interview-vidéos. À contre-pied des clichés sur la lingerie, les sept héroînes de cette publicité donnent à voir la vérité nue, toute la vérité, rien que la vérité. Sous forme d’un questionnaire de Proust détourné, la journaliste et sociologue Alice Pfeiffer les interroge une à une sur la perfection, sur leur défaut préféré… Le charme opère loin des diktats esthétiques qui prévalent dans la mode. La maison de lingerie gagne ainsi en proximité et en empathie en se positionnant en rupture avec les codes du luxe tout en empruntant la voie qui a fait le succès des campagnes Dove.

Diesel et Meetic misent sur les imperfections également en pub

Dans l’univers de la mode, c’est la marque Diesel qui s’est appropriée le charme des défauts. Sa publicité intitulée Go with the Flaw est impertinente. Et fait écho au credo du fondateur de la marque, Renzo Rosso. « J’ai créé mon premier jean à la main, à l’âge de 15 ans. Il était loin d’être parfait. Mais cela le rendait spécial et unique comme tout ce que nous avons fait tout au long de notre histoire » raconte Renzo Rosso dans un communiqué. « Je me suis toujours intéressé davantage aux imperfections car dans une foule c’est ce que l’on remarque », comme le monosourcil, les oreilles décollées, les cicatrices d’acné, la poitrine menue… Le message de la marque, c’est aussi de rassurer. « Être unique est bien plus beau qu’être parfait », explique le directeur artistique de Diesel, Nicola Formichetti, alors que le casting privilégie des personnes aux traits affirmés, singuliers. Découvrir le film.

Quant au site de rencontre Meetic, il a fait des imperfections son angle de communication. Vous vous souvenez sans doute de ces films pub dont l’objectif était de rassurer les futurs clients, de les désinhiber par rapport à l’angoisse du premier rendez-vous. Timidité, maladresse, immaturité, superstition ou naïveté peuvent s’avérer des armes de séduction en puissance. Meetic célèbre ainsi les imperfections en les remerciant, et ce, sur plusieurs campagnes TV et web avec le hashtag #loveyourimperfections. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *