Decoder la pub : l’anti-rides L’Oréal Revitalift en compétition avec une séance laser

 

Pub L'Oréal Revitalift X3 au lancement

Pub L’Oréal Revitalift X3 au lancement

Intéressons-nous au N°1 de l’anti-rides et plus particulièrement à sa ligne la plus vendue Revitalift. Ce succès s’explique en partie par la puissance de sa publicité tant par le message que par les moyens investis. Je vous propose de décoder ensemble la campagne publicitaire.

Son claim publicitaire, son accroche « Testé contre une séance laser, les résultats sont incroyables » positionne immédiatement ces soins comme des alternatives cosmétiques à la médecine ou à la chirurgie esthétique. Un courant porteur pour la beauté sur lequel surfent de nombreuses marques vendues en parfumerie (Clinique Even better…). La comparaison véhicule une efficacité forte et touche la part très importante de femmes qui sont intéressées par la chirurgie esthétique pour lutter contre le vieillissement de la peau sans pour autant franchir le pas. Les études montrent qu’elles sont 13% à envisager recourir à la médecine ou à la chirurgie esthétique dans les prochaines années, un chiffre en constante progression. Le tabou tombe mais si elles peuvent repousser cette échéance de quelques années, elles sont partantes. En tout cas, c’est un message auquel je suis très sensible et j’ai sauté le pas.

Quels sont ces résultats incroyables ? Après 8 semaines d’utilisation de la crème anti-rides en test clinique auprès de 50 femmes, les résultats sont comparés à ceux obtenues par une séance laser CO2. Pas de différence significative sur le micro-relief cutané au niveau de la patte d’oie, c’est-à-dire le contour extérieur de l’oeil, en revanche sur le nerf de la guerre, la profondeur des ridules, elle diminue de 14% avec la crème contre 17% pour la séance laser. Quid des autres mesures habituellement faites en test cliniques : le nombre de rides et la longueur des rides ? C’est pourquoi la marque n’utilise qu’un seul adjectif pour qualifier ces résultats. Le BVP (bureau de vérification de la publicité) exerce un contrôle fort sur la publicité et sur les allégations. Quoi qu’il en soit, il est heureusement beaucoup moins drastique que son homologue anglais qui refuse toute allégation anti-rides et considère toutes les crèmes anti-âge comme de bonnes crèmes hydratantes.

Le film publicitaire reprend les mêmes arguments et précise en plus que 86% des 211 femmes qui ont testé la crème en sont très satisfaites. Pour ma part, après un mois d’utilisation, je ne peux que vous la conseiller. Elle est fine, agréable à appliquer, son parfum est à la fois plaisant et discret. Je l’applique même sur les lèvres et leur contour en ce moment, c’est un vrai torture-test, extrêmement positif car la texture et le parfum passent très bien sur cette zone sensible et fragile.

En revanche, la nouvelle publicité sur la crème nuit qui vient de paraitre est beaucoup plus timide et classique. La référence à la séance laser a disparu. 2 hypothèses : soit la marque n’a pas voulu engager de test supplémentaire pour la crème de nuit pour des raisons de budget, soit celui-ci est moins bon que pour la crème de jour. De par mon expérience, je penche beaucoup plus pour la première hypothèse.

La pub press de la crème de nuit Revitalift de L'Oréal

La pub presse de la crème de nuit Revitalift de L’Oréal

Autre clé de succès : l’égérie Andie McDowell qui soutient la publicité Revitalift depuis 15 ans, une véritable fidélité ! Certes me direz-vous, nous avons eu également le plaisir de découvrir Inès de la Fressange sur cette gamme. Les deux sont tout à fait en cohérence avec les femmes qui utilisent cette ligne de soins anti-rides par leur âge et leur vitalité et elles sont fortement aspirationnelles.

Lire également l’article de ce blog sur le must des anti-rides Liftactiv Filler de Vichy. Edit du 6 février 2015: je vous conseille également de lire l’analyse du récent lancent de Revitalift Filler à  forte concentration en acide hyaluronique pour combler les rides et restaurer les volumes texture + publicité.

 

4 réflexions sur “Decoder la pub : l’anti-rides L’Oréal Revitalift en compétition avec une séance laser

  1. Pingback: Liftactiv Filler de Vichy : le must-have des anti-rides, formule et pub

  2. Pingback: Avec Julianne Moore les soins Age Perfect L'Oreal rajeunissent leur image

  3. J’aime plutôt bien également la gamme Revitalift, même si je suis toujours un peu perdue entre les différents produits de la gamme (laser x3 ou non…)

    • Je suis tout à fait d’accord, au fil des années, la gamme Revitalift de L’Oréal s’est pas beaucoup étoffée et il n’est pas évident de s’y repérer. Pour ma part, j’aime bien essayer les nouveautés qui bénéficient des dernières avances technologiques. Par nature, je suis plutôt zappeuse, sauf pour quelques produits cultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.