Creme solaire : indice ville ou mer, nouveauté Shiseido

Shiseido rompt avec les codes de la crème solaire avec ses packagings bleu et son flacon asymétrique, la marque se distingue ainsi fortement des autres acteurs du marché qui privilégient le jaune (Lancôme, Biotherm, Clarins) ou l’orange (Lancaster). Mais au-delà de la couleur, la marque japonaise innove scientifiquement par la technologie mise au point pour ces produits solaires. Des crèmes solaires à indice de protection élevé, SPF30 et SPF50 pour répondre aux besoins de la ville ou de la mer.

creme-solaire-shiseido

Une innovation technologique dans la creme solaire signée Siseido.

La marque japonaise nous habitue au fil des ses lancement à un storytelling scientifique original. Ainsi, après avoir lancé dans le soin visage avec succès, le sérum Ultimune décrit dans cet article du blog et primé par les journalistes internationales du magazine Marie-Claire cette année, Shiseido lance une creme solaire dont le système de protection anti-UV appelé WetForce se renforce au contact de l’eau. Une première mondiale ! De quoi nous éviter de nous rebadigeonner de crème sitôt le bain de mer ou de piscine terminé. Un vrai bénéfice pour les consommatrices ou les mamans que nous sommes; quant à la formule, elle s’étale facilement et pénètre bien. Un seul bémol, la creme solaire SPF50 laisse un léger voile blanc.  Comme la majorité des crèmes solaires dotées d’un indice de protection aussi élevé. Quant au lait SPF30, sa texture est un pur bonheur ! Pas étonnant qu’une marque cosmétique japonaise innove dans les crèmes solaires, le culte de la peau parfaite, sans taches ni hétérogénité du teint est profondément ancré dans la société nippone.

shiseido-lait-solaire-SPF30

Le choix de l’indice de protection UV : ville ou mer/piscine, mes conseils.

En plein été, si vous restez en ville, je vous conseille de choisir un indice SPF30 si vous vous exposez aux heures chaudes et ensoleillées. Au bord de l’eau, que ce soit à la piscine ou à la mer, je recommande de passer à un indice 50 si vous êtes sujette aux taches, aux coups de soleil ou si vous voulez vous protéger efficacement du vieillissement. Surtout que cela n’empêche absolument pas de bronzer, le bronzage n’en sera que plus durable. De plus, les galéniques et les textures ont fait d’énorme progrès. Les différents laboratoires cosmétiques  déclinent désormais les solaires en brume (cf mon article sur Bioderma la brume hydratante idéale pour la ville), en huile transparente dotée d’indice élevé, en creme solaire au toucher mat car des poudres matifiantes y ont été incorporées. De quoi séduire et fidéliser les hommes qui n’aiment ni les textures qui brillent, ni celles qui coulent.

Plus de détails sur cette innovation en creme solaire sur le site de la marque www.shiseido.fr 

A contrario, les chinoises qui veulent empêcher toute forme de bronzage ont désormais un nouvel allié, le face-kini. Une cagoule qui empêche tous les UV de pénétrer et d’altérer la peau. Un autre type d’innovation adoptée sur les plages chinoises aux côtés de la bouée. Pour un look de science-fiction ou de film d’animation. Ils sont fous ces chinois !

cagoule-face-kini-anti-bronzage

2 réflexions sur “Creme solaire : indice ville ou mer, nouveauté Shiseido

  1. Pingback: Accessoire de l'été : fouta, solaire, lunettes de soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.