Confidences d’une startupeuse, la fondatrice de l’appli beauté Simone signe avec Sisley

Nombre d’entrepreneuses ont d’abord capitalisé sur leur expérience professionnelle avant de se lancer. C’est le cas de Florence Lapierre qui a créé l’appli beauté Simone avec Caroline Gentien. Une application conçue pour faciliter la vie des femmes.. et des hommes en leur permettant de réserver une esthéticienne à domicile ou depuis quelques mois une coiffeuse à domicile. Intéressée par cette jeune startup créée en 2015, j’ai rencontré sa fondatrice et testé le nouveau service Hair Rituel by Sisley Paris. Nous avons discuté à bâtons rompus et j’ai pu recueillir les confidences de cette jeune entrepreneuse, les difficultés rencontrées… 

Qu’est ce qui a nourri la création de Simone ?
C’est un projet que j’ai d’abord porté en solo à partir de 2013. Un an après, je faisais la rencontre décisive  de Caroline qui a été responsable du Branding, de la Communication et du Merchandising chez Sarenza. Une expérience et un profil complémentaires puisque de mon côté, j’avais travaillé d’abord sur le marketing maroquinerie Dior, avant de prendre les projets e-commerce des Galeries Lafayette en 2011. Et en mai 2015 sortait l’application Simone. Nous avons choisi le nom de Simone car il est incarné par des femmes qui ont fait progresser la cause féminine :  Simone Veil, Simone de Beauvoir… Notre projet a été lauréat du réseau Entreprendre en 2016.

appli beauté domicile

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez en tant qu’entrepreneuse digitale  ?
Des affres, des doutes par rapport à chacun des nouveaux caps à passer : financement, développement technologique, développement économique. … Je m’explique. Pour accélérer notre développement, nous avons cherché à faire une levée de fonds. Or les fonds (Venture Capital) que nous avons rencontrés, recherchent des pépites digitales capables de se transformer en licornes (id est : des startups projetant une valorisation d’un milliard de dollars), sinon rien.
L’autre difficulté rencontrée dans notre activité, c’est de convaincre les femmes d’ouvrir grand leur porte à une inconnue pour une manucure par exemple. La qualité de service et le bouche à oreille sont donc indispensables pour lever ce frein. Aujourd’hui, Simone, c’est la promesse d’un service à domicile bien exécuté, des milliers de clientes à Paris et en proche banlieue reviennent régulièrement sur l’appli.

Quel parti-pris avez-vous adopté pour la croissance de cette appli beauté ?
Nous avons souhaité que Simone cultive un positionnement expert d’abord sur la manucure avant d’ouvrir le service coiffure en 2016. Pour cela, nous sélectionnons les esthéticiennes et les coiffeurs ou coiffeuses avec lesquels nous travaillons sur la base d’un entretien approfondi et d’un test in situ. La première année, nos ongles en ont vu de toutes les couleurs puisque nous prêtions, Caroline et moi, nos mains pour ces tests.  Notre appli mobile et notre plateforme digitale sont davantage premium que des concurrents comme popmyday. Nous signons des partenariats avec des marques prestigieuses comme Yves Saint Laurent pour le make-up, Kure Bazaar pour la manucure et les vernis. Et maintenant Sisley pour le Hair Rituel

Sisley hair rituel

Le bien-être capillaire avec l’appli beauté Simone et Sisley : test et avis.

La marque Sisley avant tout connue pour ses soins de la peau vient tout juste d’élargir son offre aux capillaires avec la gamme Hair Rituel by Sisley. On y retrouve la qualité d’agrément des soins, les parfums qui la caractérisent. Mais au-delà des produits qui composent la ligne pour cheveux, c’est surtout le rituel complet et les techniques d’application qui font la différence.
Déroulé : Ponctuelle et souriante, la coiffeuse qui s’est occupée de moi, travaille depuis un an chez Simone à côté de son métier de coiffeuse de studio. Elle est donc auto-entrepreneuse. Conformément aux consignes de l’appli Simone, je me suis lavée les cheveux le matin même. Elle m’a appliqué  raie par raie le Sérum Revitalisant Fortifiant en atteignant bien le cuir chevelu. Elle a ensuite exécuté un massage du cuir chevelu d’une demi-heure en utilisant des techniques de shiatsu : absolument divin ! À la vue de mes cheveux fins, elle n’a utilisé que quelques gouttes d’huile – qui sent tellement bon – sur mes longueurs et pointes pour les fortifier avant de passer à l’étape Brushing.
Mon avis : J’ai apprécié qu’elle respecte mes volontés : recherche de volume, ne pas alourdir la chevelure. J’ai du lui faire une totale confiance puisque nous n’étions pas installées devant un miroir. Une première pour moi ! Au final, elle a bien passé près d’une heure sur mes cheveux et mon cuir chevelu. J’ai pu me détendre pleinement et c’est un vrai confort de ne pas avoir à se déplacer chez le coiffeur tout en ayant une vraie pro à domicile, formée directement durant une demi-journée par Sisley sur les produits et les méthodes d’application. Un luxe par temps froid ou pluvieux et bien-être sur toute la ligne ! Le petit plus : elle m’a laissé un jeu d’échantillons de la ligne Hair Rituel by Sisley (shampoing + crème + masque).
Prix pour cette prestation à domicile : 50€ pour le soin + massage + brushing, 80€ si on ajoute la coupe. Partenariat Simone et Sisley jusqu’à fin mars 2020

soins cheveux Sisley

Prise de rendez-vous 7J/7 de 7h30 à 22h : une plage horaire extensive hyper pratique. Appli beauté disponible sur l’App Store pour se faire chouchouter chez soi. Plus de détails sur le site simone.com 

Vous pourriez aimer lire l’article du blog sur le balayage à l’argile pour protéger les cheveux fins ou fragiles, réalisé à l’Atelier Biot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.