De la continuité dans la communication luxe : Vuitton, Hermès, Dior

campagnes-Hermes-2015 En cette rentrée, les magazines affichent la communication des maisons de luxe à l’occasion des Spécial Mode, beauté… Les paginations pub reviennent en force après les versions maigrissimes de l’été. Fait marquant, de nombreuses marques de luxe à l’instar de Vuitton, Hermès ou Chanel poursuivent leur campagne quasi institutionnelle : les séries de Vuitton, Hermès et l’oeil du flâneur. Et L’instant Chanel, sa campagne primée au Grand Prix de la presse magazine, décodée dans cet article du blog. Quant à Dior, la marque nous emmène dans un lieu qui fait partie de son mythe fondateur, à Granville.

Hermes-campaign-flaneur-forever

Hermès nous dévoile les pièces de sa collection Automne-Hiver à Venise dans l’oeil du flâneur.

Fil rouge de la communication Hermès 2015 au thème L’oeil du flaneur, les jeux de lumière et de mouvement. Pour cet automne, le soleil est ici plus froid, les ombres accentuées pour dévoiler des couleurs fortes. On retrouve des angles audacieux dans les prises de vues du photographe Harry Gruyaert pour un esprit à la fois contemporain et onirique.

hermes-oeil-du-flaneur-sac Notons que dans la traduction de la communication en anglais, la Maison Hermès joue la carte de l’intemporalité avec Flaneur forever, l’un des attributs du luxe indéniablement adapté à Hermès. La version française invite le lecteur ou la cible à prendre son temps, à se positionner dans la posture du flâneur. Le luxe est en effet l’éloge du temps long. Le luxe, c’est l’espace, mais c’est aussi le temps suspendu.
hermes-soie-venise-2015

Pour la Série 3, Nicolas Ghesquière de Vuitton a confié la communication à Juergen Teller et Bruce Weber.

Exit Annie Leibovitz, qui était présente sur les 2 précédentes campagnes. Le principe de la confrontation d’univers visuels de plusieurs photographes est maintenu dans un univers très minéral pour mieux valoriser les tenues et sacs de la collection Automne Hiver 2015. Bruce Weber poursuit le choix du noir et blanc sur certains visuels, l’actrice américaine Jennifer Connelly est toujours l’égérie aux côtés de la nouvelle Alicia Vikander, actrice suédoise révélée dans Anna Karénine en 2012.
pub-vuitton-serie-3-connelly communication-vuitton-alicia-vikander-2015 presse-vuitton-tryptique-2015 Point commun dans cette communication avec Dior, la fourrure (fausse ou non) est présente cet hiver et déjà en vitrine dans les boutiques Louis Vuitton. Dans le défilé Louis Vuitton, Nicolas Ghesquiere s’était largement exprimé autour de la fourrure, la déclinant en imprimé léopard en robe et manteau, ou en blouson et manteau blanc version peau de mouton.

Vuitton-Dior-fourrure
defile-vuitton-ah-2015-leopard

Dior nous plonge dans l’univers venteux de Granville, une nature brute pour cette mode automnale.

Chaque année, la maison Dior organise une exposition à Granville, lieu préféré du fondateur de la maison, Christian Dior. Le Musée Christian Dior a pris place dans la maison d’enfance du créateur. Cette année, du 6 juin au 1er novembre, y est présentée l’exposition Dior, la révolution du New Look. Une exposition qui revisite les créations de Dior de 1947 à nos jours.

dior-la-revolution-du-newlook Quant à la pub presse de cet automne, elle présente des modèles très graphiques sur les falaises de Granville en plein vent. Des visuels shootées par le photographeWilly Vanderpierre. Les top models, la blonde Julia Nobis et la mannequin rousse Natalie Westling étaient déjà présentes dans la communication Dior ce printemps, elle y affichent un maquillage très nude.
UK_RTW_FW15_DPS_TEL+WEB DP1.indd Dans cette publicité, les cols et les collants sont des accessoires très forts, avec un parti-pris intéressant.
UK_RTW_FW15_DPS_TEL+WEB DP2.indd
Plus de détails sur l’exposition Dior ici.

4 réflexions sur « De la continuité dans la communication luxe : Vuitton, Hermès, Dior »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.