Chaleur: de l’eau, de l’hydratation, de la fraîcheur avec la brume Dior

Chaleur caniculaire annoncée pour cette semaine : notre peau rêve d’eau, d’hydratation, de légèreté et de fraîcheur persistante. Tout comme notre organisme. Or la peau est le dernier organe à tirer profit de l’eau que nous buvons. Sont servis auparavant tous les organes vitaux : cerveau, coeur… Quelle stratégie mettre en place avant qu’elle ne se déshydrate vraiment ?

chaleur hydratation visage

© Christian Kettiger

Boire de l’eau sous toutes ses formes pour compenser les effets de la chaleur caniculaire

La canicule ne va laisser aucun repos à notre organisme qui n’aura pas la fraîcheur nocturne pour récupérer. Premier symptôme de deshydratation : la bouche sèche qui nous invite à aller boire de l’eau, de l’eau sous toutes ses formes : eau minérale, eau additionnée de glaçon, thé glacé… Quels sont les signes de deshydratation de la peau à guetter ? Elle est moins souple, moins élastique. Des petits squames peuvent apparaître sur les zones les plus sèches, comme les pommettes. Elle fait boulocher la crème hydratante, chose nouvelle pour vous. Et surtout, elle devient terne. Mon conseil : privilégier dans votre routine des crèmes ou soins axés sur l’hydratation, tel cette nouvelle brume Hydra Life de Dior. Elle allie hydratation intense et fraîcheur. Rien que son nom est une invitation : brume sorbet énergisante. On en rêve déjà. 

creme hydratante visage

Hydrater avec une formule qui privilégie la réhydratation à la nutrition de la peau : légère, fraîche mais efficace

Cette brume s’inspire des textures asiatiques : une émulsion gel qui diffuse des micro-gouttes pour une fraîcheur intense. Car en Asie, les femmes recherchent des textures ultra fines, légères et rafraîchissantes et bien sûr, non collante compte-tenu du taux élevé d’humidité dans l’air en été. Et une texture qui fond littéralement dans la peau. Conseil : C’est un produit nomade de 100ml que l’on peut glisser dans son sac, à appliquer si l’on alterne chaleur étouffante et air climatisé. Une association qui renforce la déshydratation de la peau. Côté actifs, la brume hydratante de Dior renferme deux précieuses plantes : la mauve qui stimule les protéines cutanées ou aquaporines permettant une meilleure imprégnation de la peau et la fleur d’haberlae en lien avec le microbiote cutané. Sans compter les classiques acide hyaluronique et vitamine C.

Avis : ce que j’aime par dessus tout, c’est l’effet brumisation, les micro-gouttelettes qui enveloppent la peau d’un voile de fraîcheur bienvenu par ces temps de chaleur caniculaire. Vapo 100ml. En vente en parfumerie et sur le site dior.com au prix d’une trentaine d’euros.  Sinon, Dior s’aligne sur les nouvelles attentes des Millennials en termes d’engagement vis à vis de la planète. En effet, la marque utilise pour le packaging des encres végétales et fait les gestes de base en supprimant cellophane et notice.

Vous pourriez aimer découvrir des marques indépendantes alliant green et premium dans ce post du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.