Innovation cheveux fins : le shampooing Elseve Fibralogy de l’Oréal

Une chevelure plus épaisse : l'innovation L'Oréal
Une chevelure plus épaisse, plus luxuriante, ça vous tente ?

L’Oréal sort un nouveau shampooing destiné aux cheveux en manque d’épaisseur. Appelons un chat un chat, cette innovation pour les cheveux fins crée de la matière. Cela parle à mes sens, qui ne rêve d’avoir une belle matière de cheveux qu’on sent sous les doigts ? Cette promesse m’a fait craquer et je l’ai acheté.

L’histoire : le top de la science, 17 ans de recherche, des brevets pour un actif qui pénètre dans le cheveu et se diffuse à l’intérieur pour augmenter son diamètre. Avant, la réponse pour les cheveux fins, c’était de les gainer par une action de surface. Mais c’était avant. La nouveauté, c’est cette action de l’intérieur qui se voit à l’extérieur, des nouvelles liaisons entre protéines et acides aminés au sein de la fibre capillaire pour la partie technique. En plus, une action cumulative au fil de l’utilisation du shampooing ou des autres produits de cette ligne de soin capillaire et une chevelure plus épaisse après 5 applications. Tests instrumentaux sur l’effet cumulatif à l’appui. Implacable à mes yeux, ces tests ont plus de valeur que le déclaratif d’auto-évaluation des femmes habituellement mis en exergue dans les pubs car totalement subjectif.

La version anglaise mettant en avant l'effet cumulatif
La version anglaise mettant en avant l’effet cumulatif

Mon verdict à chaud : un parfum discret, frais qui sent le propre, une mousse dense et à la clé, un effet tuteur pour les cheveux qui leur confère plus de volume. Un toucher moyennement doux, attention, ils peuvent facilement s’emmêler. Pour l’effet cumulatif, il me faudra attendre quelques semaines encore. Pas sûr que je vais adopter le rituel complet, après-shampooing démêlant et le booster et même un masque qui existe pour l’instant à l’étranger (UK, Suisse…). Le hic, c’est que les tests instrumentaux prouvant l’efficacité du produit ont été faits sur l’utilisation en duo du shampooing et de l’après-shampooing.

Moi qui venais juste d’acheter le soin Pantène traitement épaississant avancé Age Defy, un soin quotidien sans rinçage qui promet des résultats au bout de 14 jours. Ceci pour vous montrer combien je suis impliquée dans ma lutte contre le cheveu fin ou plat, celui qui manque de tenue et sur lequel le brushing ne tient que quelques heures, une vraie plaie ! Ne rêvons pas, cela n’atteindra jamais ce résultat ci-dessous obtenu avec un maximum d’extensions, oeuvre d’un coiffeur de plateau.

Elseve_Fibralogy (2)

Edit : Elseve Fibralogy de L’Oreal a été élu meilleur shampoing de l’année aux Elle Beauty Awards 2014 par les 45 journalistes beauté du magazine Elle et de ses éditions internationales.

Vous pouvez lire également le billet sur le match Booster Fibralogy contre le soin épaississant Pantene ainsi qu’une autre innovation récente de L’Oréal, les shampooings et soins capillaires sans sulfates.

Décodage pub, l’anti-chute de Vichy

 

Dercos Neogenic pour réveiller les bulbes capillaires en dormance
Dercos Neogenic pour réveiller les bulbes capillaires en dormance

A l’automne la chute des cheveux s’intensifie et concerne près de 80% des hommes, mais aussi de nombreuses femmes. Les publicités antichute ornent les pages des magazine. Décodons la pub Vichy.
L’accroche de cet anti-chute promet 1700 nouveaux cheveux en 3 mois. Cette preuve d’efficacité est le résultat d’une étude clinique réalisés sur 101 hommes de 18 à 55 ans présentant une alopécie de stade avancée et ce, contre placebo. Cette méthodologie de test est régulièrement utilisée pour les antichutes locaux ou par voie orale car tout comme pour les médicaments, il y a un effet placebo lié à la stimulation et l’oxygénation du cuir chevelu lors des légères frictions occasionnées par l’application du produit. C’est un gage de sérieux, la méthodologie la plus pointue étant le test contre placebo en double aveugle qui impose tant au sujet qu’au médecin évaluateur la méconnaissance de l’objet testé. En clair, ni le sujet ni le clinicien ne savant s’il s’agit du placebo ou du produit testé. Cela fera écho pour certains à des épisodes de Grey’s Anatomy.
Revenons à ce résultat de test, 1700 cheveux. Qu’est-ce que cela représente ? En moyenne, une chevelure normale compte entre 100 000 et 150 000 cheveux. En l’occurrence, les personnes ayant testé le produit présentent un stade avancé de chute de cheveux, un cuir chevelu apparent et une chevelure clairsemée, donc beaucoup moins. Dans des résultats détaillés par la marque Vichy, il est précisé un gain de 4% de la densité capillaire. A l’oeil nu, ce n’est pas évident à percevoir. Lors d’un test consommateurs, les 133 hommes ayant expérimenté le produit jugent que leur chevelure est plus couvrante après 3 mois de traitement. L’efficacité de cet antichute redensifiant a également été testé sur les femmes et le produit est unisexe.

Un antichute à l'efficacité prouvée pour les hommes et pour les femmes
Un anti-chute à l’efficacité prouvée pour les hommes et pour les femmes

Quel mode d’action ? Fruits de 20 années de recherche du groupe L’Oréal, les études ont montré que chez les personnes concernées par la perte de densité capillaire et par la chute de cheveux, le bulbe capillaire est plus longuement en dormance entre deux cycles de pousse. Les Laboratoires ont mis au point une molécule capable de réveiller les bulbes par mimétisme, c’est-à-dire en s’inspirant de l’environnement naturel idéal des cellules souches.
L’efficacité de cette molécule concentrée à 5% a été prouvée à la fois sur les hommes et sur les femmes. L’intérêt de ce type de produit est bien sûr l’absence d’effet secondaire à la différence des traitements médicamenteux (Minoxidil et Finastéride pour les hommes) ou chirurgicaux (greffe). Mais cela ne fonctionne qu’aux prémices de la calvitie, lorsque les golfes par exemple commencent à reculer. Sa texture ne laisse pas le cheveu gras ni collant, mais son application sur l’ensemble des zones concernées vous prendra quand même 2 minutes chaque matin. En termes de budget, il faut compter près de 90 euros de traitement par mois sur 3 mois. Vu l’enjeu, cela peut valoir le coup !

Quant au film publicitaire, il met en scène un mannequin jeune à la chevelure dense. Une image aspirationnelle, assez éloignée de la majorité des utilisateurs de produits antichute ou redensifiants et suffisamment préoccupés par le problème pour investir.

Mon conseil : si vous avez des doutes par rapport à la quantité de cheveux que vous perdez chaque jour, n’hésitez pas à aller faire un diagnostic par votre dermatologue ou dans le centre Furterer à la Madeleine qui dispose d’outils très sophistiqués pour analyser vos problèmes de cuir chevelu, le premier diagnostic est offertInstitut René Furterer – Spa capillaire – 15 pl. de la Madeleine 75008 Paris ( France) Tél. : 01 42 65 30 60

 

L’innovation sans sulfates : respect, respect et respect

EverForce le shampooing sans sulfates pour cheveux fragiles, abimés
EverForce le shampooing sans sulfates pour cheveux fragiles, abimés

A la liste des ingrédients cosmétiques honnis, viennent désormais s’ajouter les sulfates. Ce sont des tensioactifs au fort pouvoir moussant et détergeant. Dans la nouvelle ligne capillaire EverForce, EverRiche de L’Oréal, la formulation a été spécialement étudiée pour remplacer le laureth sulfate par du lauryl sulfoacetate, une molécule plus douce, non irritante et de plus grosse taille. et donc à moindre pénétration dans les écailles des fibres capillaires fragilisées qui sont plus ouvertes que la moyenne. Pour mes cheveux fins, j’ai craqué sur EverForce. A l’usage, ce shampooing prodigue une mousse à la fois onctueuse et dense qui s’élimine parfaitement au rinçage. Le parfum est agréable et sophistiqué, en ligne avec la couleur verte du packaging, les huiles de romarin et de genièvre sont rassurantes. Le shampooing laisse les cheveux particulièrement doux et n’irrite pas le cuir chevelu. Conçue pour limiter la friction et limiter l’impact sur les écailles des cheveux, la formule se révèle particulièrement respectueuse de la fibre capillaire et du cuir chevelu. Au total, une belle innovation très séduisante en période de stress, de vie surmenés ou pour les cheveux malmenés par les agressions extérieures, les lissages intensifs ou les colorations rapprochées. Seul bémol lié à ma nature de cheveux, elle est moins propice au volume que les formules de shampooings classiques pour cheveux fins ou plats. Mon conseil : alterner les shampooings sauf en cas de démangeaisons du cuir chevelu souvent liées à la pollution, à la fatigue ou au stress.

Pack-1