Boutons sur le menton : le port du masque incriminé, quelles solutions ?

Avec le port du masque, notre peau est malmenée : boutons sur le menton, irritation, sécheresse. Les réactions varient selon le terrain, la chaleur, l’humidité

boutons sur le menton

Avec la généralisation du port du masque, notre peau est malmenée : boutons sur le menton, irritation, sécheresse. Les réactions sont différentes selon le terrain, la chaleur, le degré d’humidité et surtout la durée du port. Pour celles qui sont dans l’obligation de porter le masque toute la journée pour leur travail, la peau trinque. Aux Etats-Unis, un nouveau mot a été créé maskne ou acné du masque. Face à ces nouveaux besoins, les marques cosmétiques vont pouvoir infléchir leur communication pour être au plus proche des préoccupations des femmes. Et surtout prodiguer des conseils adaptés et mettre en avant les produits concernés.

boutons sur le menton

Les effets du masque : boutons sur le menton, rougeurs, irritations… Conseils et solutions

En raison des frottements répétés du masque lors d’un port continu, la peau réagit selon sa nature. Sensible, elle va être irritée et les composants du masque jouent un rôle important dans la prévention des rougeurs, voire de petits boutons. Une peau mixte ou grasse va voir ses glandes sébacées s’emballer pour produire davantage de sébum. L’occlusion du masque va alors provoquer comédons et boutons d’acné. Ces boutons sur le menton peuvent, s’ils ne sont pas traités avec une hygiène et des soins adaptés, s’enflammer. A contrario, une peau sèche risque de virer atopique et de fait, doit être bien hydratée avec une crème apaisante. 

Conseils en termes de choix du masque

Privilégier un masque en coton qui sera lavé régulièrement (machine à 60°) au masque chirurgical jetable dont les composants chimiques peuvent s’avérés irritants : additifs du caoutchouc, polypropylène pour le masque respiratoire N95. De plus, c’est meilleur pour la planète. Le masque de couleur claire ou neutre sera moins chargé en pigments et autres composants irritants.
La routine à adopter : laver régulièrement le visage avec un produit au pH neutre, boire beaucoup d’eau, en cas de forte chaleur vaporiser un brumisateur d’eau thermale (Evian, Vichy, La Roche-Posay) et tamponner doucement. Centrer le maquillage sur les yeux et oublier fond de teint et rouge à lèvres. En cas de boutons sur le menton et les joues, réduire les aliments sucrés qui boostent la sécrétion de sébum et les produits à base de lait de vache. Privilégier le zinc aux propriétés assainissantes, anti-bactérienne, cicatrisantes et anti-inflammatoires (les huitres en regorgent). Coup de pouce avec le soluté de sulfate de zinc Serozinc de la Roche-Posay.

zinc boutons acné

Vous trouverez également d’autres conseils belle peau dans cet article du blog.

2 réflexions sur « Boutons sur le menton : le port du masque incriminé, quelles solutions ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.