Beauty tech: Innovations présentées au CES 2022: coloration, parfum

Le nouveau cru d’innovations du Consumer Electronic Show à Las Vegas fait la part belle à la Beauty tech. C’est-dire des produits de beauté réinventés par des ingénieurs et des scientifiques en y intégrant de l’Intelligence Artificielle, des capteurs connectés ou la technologie sonique. Tel le nouvel outil de coloration à domicile L’Oréal colorsonic. Ou de nouveaux services intégrant la Réalité Virtuelle, à l’instar du metavers BeautySphere de Procter & Gamble. Décodons ensemble les innovations marquantes notamment le parfum présenté par IFF, avec à la clé des bénéfices en termes de praticité, de personnalisation, de dimension ludique ou gaming ou même sur le sommeil.

Innovation Beauty tech de l’Oréal, pionnier de la coloration

Au Consumer Electronic Show qui s’est tenu du 5 au 8 janvier 2022 à Las Vegas, L’Oréal a mis en avant sa première brosse de coloration Colorsonic. Un accessoire de coloration pensé et imaginé lors du premier confinement. Une période qui a permis aux femmes de mesurer l’importance du service coloration chez les coiffeurs, ces derniers étant fermés. Nombre d’entre elles se sont senties démunies en découvrant les produits de coloration à domicile. Impossible d’obtenir chez soi une couleur vraiment homogène. Parangon de la Beauty tech, Colorsonic est un outil high tech qui s’adresse à ces femmes-là, il leur permet d’éviter bavures et gaspillage. C’est un concept sur abonnement. Vous choisissez parmi les 40 teintes proposées sur le site. Vous recevez chez vous le kit de coloration avec une cartouche à charger dans l’appareil. Cela fonctionne sur le même principe que les cartouches d’encre pour imprimante. La brosse mélange la couleur et le révélateur. Vous appliquez en vous brossant les cheveux avec l’embout oscillant de la racine à la pointe tout en protégeant vos mains avec des gains réutilisables. Laissez poser 30 minutes, rincez. Et le tour est joué. La commercialisation de Colorsonic est prévue pour 2023 aux États-Unis.

beauty tech loreal

Le parfum qui améliore le sommeil, une innovation signée IFF alliant neurosciences et data

Cette innovation olfactive pour l’amélioration de la qualité du sommeil est le fruit d’un partenariat initié en 2020 entre IFF et SleepScore Labs. Un parfum qui améliore la qualité globale du sommeil grâce à une phase d’endormissement plus rapide, une baisse du nombre de réveils nocturnes et une durée de sommeil plus longue. « IFF a toujours été pionnière lorsqu’il s’agit de trouver des solutions olfactives pour améliorer la vie des gens », déclare Christophe de Villeplée, président de la division parfums d’IFF. Les deux premières années de notre partenariat ont été consacrées au développement des parfums en combinant nos données scientifiques, issues des neurosciences, et du big data avec les outils d’analyse biométrique de SleepScore Labs pour améliorer la qualité du sommeil. SleepScore Labs propose des solutions complètes pour l’amélioration du sommeil, fondées sur la data science. Pour prouver l’efficacité, les parfums ont fait l’objet de tests biométriques. Les études réalisées utilisent la technologie de « prise de mesure sans contact » de SleepScore pour détecter le signal respiratoire et les mouvements corporels, afin d’identifier, non seulement les cycles veilles-sommeil mais également de distinguer les phases de sommeil spécifiques : Light (léger), Deep (profond) et REM (Rapid Eye Movement ou sommeil paradoxal). Leur technologie a été validée à l’aide de la Polysomnographie, un examen médical de référence pour évaluer les troubles du sommeil. « Des milliards de personnes sont en recherche constante de solutions pour mieux dormir mais peu de réponses sont basées sur des données scientifiques solides pour prouver leur performance, affirme Colin Lawlor, PDG de SleepScore Labs. IFF dispose désormais d’une banque de matières premières olfactives favorisant la relaxation et l’endormissement. L’aromachologie au service du sommeil ! Voir également l’article du blog dédié à l’aromachologie 100Bon. Le parfumeur est ainsi capable de créer des milliers de combinaisons de parfums améliorant la qualité de sommeil. Des parfums qui seront commercialisés sous forme de spray, de diffuseur de parfum ou même de sachet.

Autre innovation déclenchée par la crise sanitaire, faire sentir autrement les parfums en se fondant sur les neurosciences. En mobilisant un autre sens, l’ouïe qui peut fonctionner à distance. Cette découverte est le fruit d’un partenariat IFF/L’Oréal et Ircam Amplify. Voici un exemple concret pour le parfum Flowerbomb Infrared de Viktor & Rolf. Découvrir le montage sonore correspondant au parfum sur le site d’Ircam Amplify

Quant à Procter, le groupe américain poursuit sur les brosses à dents connectées Oral B (voir l’avis sur le blog) et investit dans le metavers. En partenariat avec London’s Royal Botanic Gardens, il propose une expérience virtuelle ludique BeautySPHERE, un tour dans ces jardins en réalité virtuelle avec l’opportunité de découvrir les ingrédients naturels utilisés ou ses initiatives dans le développement durable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.