Baccarat éclaire ses 250 ans par une exposition et des films légendaires

Baccarat-exposition-entree

Baccarat célèbre ses 250 ans avec faste, éclat et émotion autour d’une exposition rétrospective et de films encapsulés dans un mini-site dédié. Marque aux racines masculines, dont la couleur rouge iconique renforce la puissance, elle a fait appel à trois femmes cinéastes pour réaliser ces courts métrages Legendary stories. La parisienne Sonia Sieff, fille du fameux photographe Jean-Loup Sieff, Joséphine de la Baume à Londres et Chiara Clemente à New York ont joué de leur sensibilité sur le thème de l’intemporalité. Chacune narre à sa manière une histoire d’amour originale faisant la part belle à la collection iconique de la Maison, le verre Harcourt. Ces trois films sont réunis au sein du website Baccarat Legendary, ils soulignent la présence de Baccarat aux évènements et aux célébrations clés de la vie. Le premier Ex d’une durée de 7mn met en scène Caroline de Maigret et Thierry Frémont à l’hôtel de Noailles, siège de Baccarat qui abrite la galerie-Musée.

baccarat-lustre-escalier

Quant à l’exposition qui a débuté ce printemps, elle prend place au siège parisien de Baccarat où vous êtes accueilli par un somptueux lustre dans l’escalier magistral. Cette expo fait partager aux visiteurs l’histoire de cette manufacture de cristal à la renommée internationale, qui allie oeuvres mythiques et créations contemporaines. Parmi ces oeuvres mythiques, on trouve bien sûr le verre Harcourt, le rouge rubis obtenu à partir de poudre d’or de 24 carats, mis en exergue par la paire de vases Simon créés pour l’exposition universelle de 1867 à Paris ou encore les pièces en cristal doublé couleur. L’expo s’organise autour de cinq grands thèmes : l’icône Harcourt, le Rouge à l’or, Haut en couleur, virtuose du savoir-faire et à la pointe de la perfection.

Expo les 250 ans de baccarat

A l’entrée, vous êtes accueillis par une grande table dressée avec certaines des plus prestigieuses créations commandées par les grands de ce monde. Elles témoignent du savoir-faire exceptionnel de la Maison Baccarat  et de sa manufacture située dans les Vosges dans la cristallerie de luxe ainsi que de l’art de vivre à la française caractéristique de la marque.

baccarat-table-d-honneur

 

On sort émerveillée de ce spectacle étincelant qui joue sur un tout autre registre que les stands eux aussi extraordinaires créés à l’occasion du salon Maison & Objet. Côté parfum, j’ai été très admirative du flacon en cristal noir dessiné pour l’exposition universelle des Arts Décoratifs de 1925 dont je vous laisse découvrir le parti-pris et la modernité.

Flacon de parfum Byzance

Flacon de parfum Byzance – 1925

Mon conseil : aller visiter les toilettes au même étage, designées par Philippe Starck, elles sont justes incroyables !!!

Mon avis : cette exposition est un peu trop courte à mon goût pour décrire les 250 ans d’histoire ou les chefs d’oeuvres de Baccarat mais aussi sa modernité. Dommage qu’elle se limite aux arts de la table et qu’elle ne mette pas en lumière les extraordinaires créations de Philippe Starck dans les luminaires, notamment mon préféré le lustre Marie Coquine. La grande salle de bal aurait été appropriée. Rendez vous au salon Maison & Objet qui fait la part belle aux créations audacieuses de la marque. Je suis donc restée sur ma faim, surtout si je la compare à la visite du Musée Lalique dans les Vosges, à la Petite Pierre. Le musée Baccarat est, quant à lui, fermé pour 2 ans.

Infos pratiques pour cette exposition.

Exposition ouverte jusqu’au 24 janvier 2015 à la Galerie-Musée  Baccarat, tous les jours sauf le mardi et le dimanche, entrée plein tarif 7 euros, demi-tarif 5 euros, place des Etats-Unis, 75016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.