Acné: l’appli L’Oréal utilise l’IA pour un diagnostic sur mesure

À l’occasion du salon dédié à la technologie Viva Technology, L’Oréal présente une appli permettant un diagnostic acné personnalisé. Ce salon se veut le pendant du CES américain. Les grands groupes LVMH, L’Oréal y participent aux côtés des start-ups pour présenter leur innovations technologiques numériques : applications, Intelligence artificielle. robots. Conscients que la technologie impulse les innovations, leurs PDG prendront la parole. Parmi ces nouveautés, figure l’application gratuite Spotscan déjà disponible chez La Roche-Posay pour réaliser un diagnostic de l’acné avec son smartphone. L’intelligence artificielle est ici utilisée pour une meilleure prise en charge de l’acné.

acné

La sévérité de l’acné évaluée par l’intelligence artificielle avec l’appli Spotscan : boutons, points noirs et cicatrices

À l’aide du premier algorithme développé en collaboration avec des dermatologues, cette application localise et quantifie les marques d’acné, les boutons et les points noirs. Un algorithme construit à partir de 6000 photos de visages d’hommes et de femmes de 10 à 58 ans toutes carnations, ethnies et type d’acné confondus en plus de 2 ans. Dans sa conception, cet algorithme a connu plusieurs phases : modélisation, comparaison avec une étude clinique pour optimisation.
Le principe : l’analyse se fait sur la base de 3 photos prises avec son smartphone : de face, profil droit et profil gauche.

profil acne

Le diagnostic est alors calculé avec un score global des imperfections cutanées de 0 à 4+. Si le score est au-dessus de 2, l’utilisateur de l’appli est incité à consulter un dermatologue pour une prise en charge. 

Selon le score, Spotscan propose des conseils et une routine adaptée et personnalisée avec les produits La Roche-Posay. Ce qui est également intéressant, c’est qu’elle propose de suivre au fur et à mesure l’évolution de la peau. Idéalement tous les 15 jours.

conseils acné

De précieux conseils de dermatatologue pour améliorer la qualité de peau 

  • une routine d’hygiène et de soin avec peu de produits : un gel nettoyant qui respecte le pH cutané, une crème hydratante non comédogène (anti-points noirs), un soin protecteur contre les UV et éventuellement un maquillage non comédogène
  • bien se démaquiller en évitant les frottements
  • appliquer les soins en évitant les boutons avec des mains propres et du bout des doigts
  • rester patient car l’amélioration est lente, après 6 à 8 semaines
  • éviter les huiles essentielles car elles peuvent être irritantes
  • supprimer les grignotages sucrés qui favorisent la hausse du taux d’insuline et stimulent la production de sébum
  • bien dormir pour permettre à la peau de bien se régénérer

gel la roche-posay

Une solution technologique à même de séduire et d’aider les 3 millions de personnes concernées par l’acné en France (acné adolescent et acné adulte). L’acné est une maladie chronique inflammatoire de la peau qui peut laisser des marques et des cicatrices à vie. De plus, l’acné et ses récidives ont d’importantes répercussions psychologiques sur l’image de soi, la confiance en soi et le lien social. Elle ne fait l’objet d’un traitement que pour un patient sur deux.
Spotscan, application gratuite sur laroche-posay.fr
Via un partenariat avec Alibaba, elle sera disponible sur les plates-formes TMall et Taobao du géant chinois du e-commerce, qui revendique plus de 600 millions d’utilisateurs. Une application qui s’adressera à un large public en Chine. En effet, près de 80 % des jeunes chinois souffrent d’acné et les dermatologues sont rares, avec un médecin pour 60 000 habitants, selon les chiffres publiés en 2014 par le China clinical guide.

Voir également le futur de la beauté présenté par L’Oréal ou ses concurrents au rendez-vous tech américain, le CES dans ce post du blog.
Salon Viva Technology du 16 au 18 mai, Porte de Versailles

Une réflexion sur “Acné: l’appli L’Oréal utilise l’IA pour un diagnostic sur mesure

  1. Pingback: Tribune 2019, le salon VivaTech rallie personnalités politiques & économiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.