Fete des mères challenging pour ces messieurs

fete des meres 2022

Il y a des dates incontournables ou pour être plus exacte il y a des dates difficiles à éviter… Noël, le jour de l’an, les oeufs de Pâques…et …LA FÊTE DES MÈRES ! La fete des mères est le parangon des marronniers, ces dates que les marques s’empressent de vous rappeler tout au long de l’année. Ces dates qui jalonnent l’activité commerciale.

Que vous soyez jeune maman, maman d’expérience, ou maman de la nouvelle maman… vous n’y échapperez pas !

Pilier de votre petite famille, vous ne ménagez pas vos efforts pour assumer votre rôle de mère, de grand-mère et de femme. Alors finalement oui, cette fête est bien méritée !

Pour les nouvelles mamans, vous recevrez à coup sûr de magnifiques colliers de nouilles multicolores, (on est toutes passées par là), il y aura aussi des robots-mixeurs, des crêpières, des yaourtières et j’en passe et des meilleurs qui raviront en fait TOUTE la famille…mais vous… pas toujours !

Il y aura aussi beaucoup de parfums, des foulards, de jolies roses odorantes, bref des présents plus ou moins inspirés mais bon, c’est l’intention qui compte n’est ce pas ? 

De toute façon, autant vous y faire :  ce jour là, tous les yeux seront rivés sur vous et il faudra absolument faire bonne ou plutôt BELLE figure !

Alors en préparation de cet évènement, prenez soin de de vous :
peeling, bain moussant, massage relaxant, coupe de cheveux dynamique et même pourquoi pas une petite couleur qui donne du « peps » à vos cheveux pour être au top de votre forme le jour J. Car oui chères consoeurs, cette tradition est là pour vous rendre hommage, exprimer la reconnaissance de tous ceux et toutes celles que vous écoutez, consolez, chouchoutez, gâtez,  tout au long de l’année.

Et pour finir, voici un message important à destination de ces messieurs :
Plus que les anniversaires, la fete des mères est LA DATE où vous devez être à la hauteur.
Car votre cadeau est celui qui marquera le plus votre femme. Et oui… Figurez-vous que c’est de notre moitié que nous attendons le plus de preuves de reconnaissance ! Alors pas d’impair et faites un petit effort d’imagination… Et puis ne vous inquiétez pas, votre tour viendra trois semaines plus tard et il sera L’EXACT REFLET de ce que vous aurez fait pour nous. Alors, à bon entendeur…Bonne fête !

Babette KOENIG

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit. Alors messieurs notez bien dans vos tablettes la date du 29 mai 2022, vous en verrez les fruits le 19 juin, date de la fete des pères. Ne manquez pas de lire la précédente chronique de Babette dédiée à la cure detox du printemps. Et de visiter son site web pour découvrir ses nombreux talents.

Taches brunes et rides: ce sérum lutte contre les deux

Si l’on a un peu trop gouté aux joies du soleil sans toujours protéger son visage, le temps vous rattrape avec le photo-vieillisement. Kesako ? Vous avez alors à lutter contre deux fronts : les rides et les taches brunes, appelées également taches de soleil. Une lutte sans relâche car même si vous demandez à votre dermatologue d’intervenir sur les taches brunes, elles reviendront quelle que soit la méthode utilisée. Laser, cryothérapie, peeling, leur efficacité est immédiate avec tout de même une éviction sociale en raison des croutes sur le visage. Mais surtout ces taches reviennent au même emplacement ou à côté. Car elles sont le signe d’une perturbation de la mélanogénèse. Elles nécessitent une prise en charge au quotidien pour à la fois les réduire et prévenir leur réapparition. C’est pourquoi il est intéressant d’appliquer chaque jour un sérum ciblant les taches brunes. Chez Vichy, j’ai choisi le sérum Liftactiv B3 dédié aux taches, mais qui lutte aussi contre les rides.

taches brunes

Une double action contre les rides et les taches

Comme nombre de marques dermocosmétiques vendues en pharmacie, Vichy est un expert de la lutte contre le vieillissement. Sa ligne phare dans ce domaine Liftactif compte plusieurs sérums anti-rides. Liftactif B3 s’attaque à l’hyperpigmentation et à son origine la mélanogénèse. C’est-à-dire à une production excessive et anarchique de pigments de mélanine. Ces taches brunes sont souvent liées à l’excès de soleil, mais aussi aux variations hormonales ou à des lésions d’acnée. Pour lutter contre ces taches, ce sérum agit sur différentes couches de la peau. L’épiderme basal pour la production de mélanine et en surface pour éliminer les cellules mortes et homogénéiser le teint. Dans sa formulation, on trouve l’association de 3 actifs agissant à différents niveaux : la vitamine B3 ou niacinamide dont l’action sur la couche basale a fait l’objet de nombreuses publications scientifiques. Et surtout elle ne fait l’objet d’aucune controverse, à la différence de l’hydroquinone désormais interdite en cosmétique en Europe. Puis l’acide glycolique utilisé couramment par les dermatologues pour les peelings qui va exfolier la peau. Et quelques agents peeling pour parfaire en surface.
Sur le front des rides, la formule de ce sérum contient des peptides, des fragments de protéines de riz hydrolisées capables d’activer la production des fibres de soutien de la peau que sont le collagène et l’élastine.

Utilisation et avis

Matin et soir avant d’appliquer la crème. Ce qui me plait dans ce sérum, c’est son action conjuguée rides et taches. Sa texture ultra fluide pénètre instantanément et l’on peut imaginer qu’elle peut aller plus loin qu’une crème. Le revers de la médaille est qu’elle coule facilement sur les doigts. N’oubliez pas de vous appliquer une protection SPF20 dès les premiers rayons de soleil et SPF50 si les UV dardent vraiment (en été, soleil au zénith…) Car ces taches reviennent très vite sinon.
En vente dans les pharmacies et parapharmacies qui commercialisent la marque Vichy, chez Monoprix, sur le site e-commerce de la marque au prix d’environ 42€ le flacon de 30ml.

Enfin le printemps et sa cure détox !

cure détox

Et revoilà le printemps et son cortège de cure détox, diète et remise en forme diverses et variées pour bien préparer l’arrivée des beaux jours.
Et oui les filles, il va bien falloir un jour les enlever vos gros pulls cache tout, vos pantalons noirs et vos bottines à semelles confortables !
Mars annonce le début des mois qui font du bien. Mais justement pour en profiter, il faut anticiper !
Faire le grand ménage dans son corps et dans son esprit. Grâce aux masques purifiants, aux jus ou cure détox associés à des exercices tonifiants, la reprise en main de nous-mêmes sera une réussite.
Au programme : volonté, détermination et confiance en soi. Car il s’agit de sortir de notre coquille hivernale, de chasser les soucis et les idées noires accumulés ces derniers mois. Et vous verrez que votre moi intérieur comme extérieur vous en seront assurément reconnaissants.
Je vous entends d’ici : facile à dire, mais comment faire ?
Eh bien, sans brûler les étapes, il s’agit de réadapter tous nos sens.
Dès le matin ouvrez vos fenêtres en grand, ainsi que vos placards. Profitez de vos week-ends pour trier les couleurs et bannir le gris, le marron et le noir qui au bout d’un moment donnent le cafard et osez les couleurs, les fleurs et les petits pois qui donnent le sourire. Rangez les baskets, les bottes et les gros mocassins, chaussez vos ballerines ou vos escarpins qui font de jolis mollets et la démarche si féminine.
Faites le plein de sérums bio, gorgées de plantes aux bienfaits régénérants et de crèmes aux parfums de nature qui évoquent les vacances à venir, le bien-être et la douceur de vivre.
Redécouvrez les plaisirs de flâner au marché et laissez vous tenter par les étals de plus en plus colorés de fruits et légumes bons pour la santé.
Bref, fini d’hiberner, réveillez-vous !
Bien sûr, il y aura encore des orages, des petits vents glacés et des matins grisaille, mais le compte à rebours est lancé… bientôt l’été !

Babette Koenig

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit. Cette injonction à la cure détox, nous la vivons au travers des media et des communications sur les compléments alimentaires. Cette prise en charge de notre corps et de notre esprit se fait progressivement au fil des ans. Ne manquez pas de lire la précédente chronique de Babette dédiée au vegan. Et de visiter son site web pour découvrir ses nombreux talents.

Injonction : Vegan qui pourra

injonction vegan

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette injonction vegan qui pénètre tous les domaines de notre vie. Une vraie déferlante
Nous avons d’abord céder au bio, puis au consommer local et désormais nous voilà en train de devenir vegan. Vé…quoi ? Végétarien ? Et bien c’est encore plus que ça, voyez-vous ! Il s’agit de ne plus consommer AUCUN produits issus de l’animal. Nourriture bien sûr, mais aussi vêtements, chaussures, accessoires… RIEN DE RIEN.
Alors loin de moi l’idée d’encourager la mort de l’agneau ou du gentil veau sous prétexte d’une bonne côte première ou d’une réconfortante blanquette. NON
Moi aussi j’aime les animaux et moi aussi je me se soucie de leur bien être !
Alors comment faire ? Le problème, c’est que nos traditions culinaires reposent sur cet art de vivre gastronomique que le monde entier nous envie. Vous remarquerez d’ailleurs que cette tendance sans viande vient de pays moins attachés que nous aux plaisirs de la table… Mais j’admets qu’il n’est pas absolument nécessaire de dévorer une côte de boeuf ou une escalope milanaise à chaque repas…
Mangeons les carottes pas le lapin !
Du côté de notre garde-robe, la mode bannit de plus en plus la fourrure et c’est bien ainsi.
Car on peut être au top du style sans torturer zibelines, renards et visons . D’autant que des alternatives très créatives existent et des grands noms de la couture ont déjà exclu la fourrure véritable de leurs collections.
Quant aux chaussures, vous aurez remarqué comme moi que la plupart des gens passent déjà leur vie en baskets…Et pas que les « Djeuns » ou les enfants !
Femmes d’affaires, banquiers, libraires et même grands-parents, tout le monde en baskets !
La basket n’est pas faite pour flâner mais pour aller plus vite, ça tombe bien, on court tout le temps.
Les escarpins dans le sac, on avale le bitume à grandes enjambées sur des semelles aérodynamiques. Cela va sans doute avec cette nouvelle longévité, maintenant on ne devient plus vieux, on avance en âge…et c’est vrai qu’avec des baskets c’est plus confortable !
À propos d’avancer en âge, il y a notre beauté ! Voilà un sujet de la plus grande importance,
n’est-ce-pas ? Eh bien là aussi le vegan gagne du terrain.
Crèmes 100%… sans rien dedans !! Il est vrai que ça peut pas faire de mal …
En conclusion je vous l’annonce, bientôt des vaches sacrées déambuleront sur les Champs Elysées, « amazone » portera bien son nom, car bien sûr ils livreront à cheval…
Et grâce à nos nouvelles habitudes, nous seront passés de carnassiers excités, belliqueux et impatients à bio-véganos-locavores super cools et plein d’amour envers notre prochain.
Allez, je trinque à votre bien-être avec mon smoothie betterave-gingembre !

Babette Koenig

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit. Cette injonction vegan, nous la vivons au travers des media, mais surtout des jeunes qui nous entourent et embrassent cette philosophie de vie au quotidien. Doucement nous l’adoptons en craquant pour des baskets vegan Veja par exemple ou en supprimant viande et poisson le soir. Les premiers pas vers un régime vegan. Ne manquez pas de lire la précédente chronique de Babette dédiée à ses voeux pour l’an neuf. Et de visiter son site pour découvrir ses nombreux talents.

Téléconsultation, appli diagnostic, L’Oréal et Beiersdorf investissent dans la tech

Diagnostic à distance, téléconsultation, recours massif à la data, les clés de la beauté et la dermatologie de demain se trouvent dans les start-up ou chez Google. L’Oréal et Beiersdorf empruntent la même voie en investissant dans ses structures qui maîtrisent les nouvelles technologies et la précieuse data. La beauté de demain se dessine avec non seulement des produits de soin, mais des services personnalisés grâce aux dernières avancées de la heath tech : diagnostic de peau à distance avec le savoir-faire de dermatologues, leur caution et la compilation de millions de données. Le premier confinement a montré que nous étions prêts à passer à des visites médicales en visio.

téléconsultation

Beiersdorf mise sur la téléconsultation en dermatologie

La téléconsultation offre un gain de temps en évitant de se déplacer. Elle satisfait les clients ou patients pressés d’obtenir des réponses à leurs problèmes dermatologiques, aux questions qu’ils se posent. Alors qu’il faut parfois patienter jusqu’à trois mois pour obtenir un rendez-vous chez un dermatologue. La startup Dermanostic a ainsi développé une application de téléconsultation pour rendre accessible ce diagnostic de peau au prix de 25€ sous 24 heures quel que soit l’endroit. Un diagnostic réalisé par des dermatologues expérimentés sur la base de trois photos et d’un questionnaire médical. Une solution rapide puisque le dermatologue envoie ensuite sa prescription par mail. Une solution accélérée par le recours à l’intelligence artificielle et la reconnaissance d’image. Le dermatologue intervient ensuite pour infirmer ou confirmer le diagnostic émis par l’algorithme.
Cette prise de participation de Beiersdorf, maison mère de Nivéa, a pour objectif d’élargir l’offre de service de sa marque de soins dermocosmétiques Eucerin. En y injectant de la tech et du service personnalisé.

L’Oréal s’allie à la branche santé de Google/Alfabet pour maximiser leurs connaissances en intelligence artificielle

L’Oréal n’est pas en reste dans ce domaine puisque le leader mondial vient d’annoncer un partenariat avec Verily, filiale d’Alfabet aux côtés de Google. Verily, expert dans la santé de précision collaborera avec la division Cosmétique Active de L’Oréal, en charge de l’offre de produits et de service en pharmacie, en concurrence directe avec Eucerin, autour du télédiagnostic en s’appuyant sur des capteurs et sur l’Intelligence Artificielle (reconnaissance d’image, algorithme sémantique). Avec pour finalité de nouvelles solutions de personnalisation appliquées à la dermatologie et aux soins de la peau.
A plus long terme, ce partenariat a également pour objectif de parfaire la connaissance du vieillissement de la peau et des cheveux par un partage de connaissance et de l’expertise clinique de Verily. Le recours à la beauty tech et health tech devrait permettre de prendre en compte dans le processus de vieillissement l’ensemble des expositions à laquelle une personne est sujette tout au long de sa vie, intégrant l’environnement chimique, microbiologique, physique, récréatif, médicamenteux, le style de vie, l’alimentation, ainsi que les infections. C’est sous cette définition qu’est apparu l’exposome en 2005. Une approche du vieillissement qui cumule les facteurs externes et internes sur laquelle L’Oréal a déjà réalisé des publications. Un champ de recherche ambitieux !
Vous pourriez aimer lire le récent article du blog dédié à la beauty tech et aux innovations présentées au CES 2021.

Beauty tech: Innovations présentées au CES 2022: coloration, parfum

Le nouveau cru d’innovations du Consumer Electronic Show à Las Vegas fait la part belle à la Beauty tech. C’est-dire des produits de beauté réinventés par des ingénieurs et des scientifiques en y intégrant de l’Intelligence Artificielle, des capteurs connectés ou la technologie sonique. Tel le nouvel outil de coloration à domicile L’Oréal colorsonic. Ou de nouveaux services intégrant la Réalité Virtuelle, à l’instar du metavers BeautySphere de Procter & Gamble. Décodons ensemble les innovations marquantes notamment le parfum présenté par IFF, avec à la clé des bénéfices en termes de praticité, de personnalisation, de dimension ludique ou gaming ou même sur le sommeil.

Innovation Beauty tech de l’Oréal, pionnier de la coloration

Au Consumer Electronic Show qui s’est tenu du 5 au 8 janvier 2022 à Las Vegas, L’Oréal a mis en avant sa première brosse de coloration Colorsonic. Un accessoire de coloration pensé et imaginé lors du premier confinement. Une période qui a permis aux femmes de mesurer l’importance du service coloration chez les coiffeurs, ces derniers étant fermés. Nombre d’entre elles se sont senties démunies en découvrant les produits de coloration à domicile. Impossible d’obtenir chez soi une couleur vraiment homogène. Parangon de la Beauty tech, Colorsonic est un outil high tech qui s’adresse à ces femmes-là, il leur permet d’éviter bavures et gaspillage. C’est un concept sur abonnement. Vous choisissez parmi les 40 teintes proposées sur le site. Vous recevez chez vous le kit de coloration avec une cartouche à charger dans l’appareil. Cela fonctionne sur le même principe que les cartouches d’encre pour imprimante. La brosse mélange la couleur et le révélateur. Vous appliquez en vous brossant les cheveux avec l’embout oscillant de la racine à la pointe tout en protégeant vos mains avec des gains réutilisables. Laissez poser 30 minutes, rincez. Et le tour est joué. La commercialisation de Colorsonic est prévue pour 2023 aux États-Unis.

beauty tech loreal

Le parfum qui améliore le sommeil, une innovation signée IFF alliant neurosciences et data

Cette innovation olfactive pour l’amélioration de la qualité du sommeil est le fruit d’un partenariat initié en 2020 entre IFF et SleepScore Labs. Un parfum qui améliore la qualité globale du sommeil grâce à une phase d’endormissement plus rapide, une baisse du nombre de réveils nocturnes et une durée de sommeil plus longue. « IFF a toujours été pionnière lorsqu’il s’agit de trouver des solutions olfactives pour améliorer la vie des gens », déclare Christophe de Villeplée, président de la division parfums d’IFF. Les deux premières années de notre partenariat ont été consacrées au développement des parfums en combinant nos données scientifiques, issues des neurosciences, et du big data avec les outils d’analyse biométrique de SleepScore Labs pour améliorer la qualité du sommeil. SleepScore Labs propose des solutions complètes pour l’amélioration du sommeil, fondées sur la data science. Pour prouver l’efficacité, les parfums ont fait l’objet de tests biométriques. Les études réalisées utilisent la technologie de « prise de mesure sans contact » de SleepScore pour détecter le signal respiratoire et les mouvements corporels, afin d’identifier, non seulement les cycles veilles-sommeil mais également de distinguer les phases de sommeil spécifiques : Light (léger), Deep (profond) et REM (Rapid Eye Movement ou sommeil paradoxal). Leur technologie a été validée à l’aide de la Polysomnographie, un examen médical de référence pour évaluer les troubles du sommeil. « Des milliards de personnes sont en recherche constante de solutions pour mieux dormir mais peu de réponses sont basées sur des données scientifiques solides pour prouver leur performance, affirme Colin Lawlor, PDG de SleepScore Labs. IFF dispose désormais d’une banque de matières premières olfactives favorisant la relaxation et l’endormissement. L’aromachologie au service du sommeil ! Voir également l’article du blog dédié à l’aromachologie 100Bon. Le parfumeur est ainsi capable de créer des milliers de combinaisons de parfums améliorant la qualité de sommeil. Des parfums qui seront commercialisés sous forme de spray, de diffuseur de parfum ou même de sachet.

Autre innovation déclenchée par la crise sanitaire, faire sentir autrement les parfums en se fondant sur les neurosciences. En mobilisant un autre sens, l’ouïe qui peut fonctionner à distance. Cette découverte est le fruit d’un partenariat IFF/L’Oréal et Ircam Amplify. Voici un exemple concret pour le parfum Flowerbomb Infrared de Viktor & Rolf. Découvrir le montage sonore correspondant au parfum sur le site d’Ircam Amplify

Quant à Procter, le groupe américain poursuit sur les brosses à dents connectées Oral B (voir l’avis sur le blog) et investit dans le metavers. En partenariat avec London’s Royal Botanic Gardens, il propose une expérience virtuelle ludique BeautySPHERE, un tour dans ces jardins en réalité virtuelle avec l’opportunité de découvrir les ingrédients naturels utilisés ou ses initiatives dans le développement durable.

 

Voeux 2022 : l’an neuf

voeux 2022

Et voici 2022, voici l’an neuf !
Et à propos de neuf, qu’est-ce qui nous attend cette année ?
Je parie que beaucoup d’entre nous ont fait les mêmes voeux 2022 :
EN FINIR AVEC CE VIRUS DIABOLIQUE
Franchement, après avoir été confiné, testé, vacciné et re re vacciné, que peut-il nous arriver à l’avenir ? Que pouvons-nous encore craindre ?

Justement faisons un petit retour sur l’année qui vient de s’écouler :
En 2021, nous avons été un grand nombre à changer de travail, à partir vivre à la campagne, à nous mettre au sport, à cuisiner, bricoler … Bref à ralentir la course folle de nos vies pour mieux l’ajuster à nos aspirations profondes.
Adieu le boulot, le métro et le dodo pas rigolo. Vive la méditation, l’équilibre, le bien être !
Bonjour le chant du coq, les ciels dégagés et l’odeur du petit bois juste à côté de la maison. Bye bye la voiture, vive le vélo !
Vous voyez, pour certains tout est nouveau et l’horizon s’est considérablement éclairci ! Et puis c’est fou comme les gens ont eu envie d’exprimer leur affection. On s’aime, on se le dit, plus de fausse pudeur, les temps incertains l’exigent.
Tout à coup, on s’est rendu compte qu’on se manquait, on a souffert de ne plus se voir comme avant. On a échangé par sms des petits coeurs et des smiley et on n’a jamais autant souri avec nos yeux depuis que nos lèvres sont masquées !

Alors, adepte du verre à moitié plein, je vois une chance dans ces épreuves que nous avons traversées …
Oui une chance, car vous avez sûrement remarqué comme moi qu’il n’y a jamais eu autant d’initiatives positives. Les esprits les plus ingénieux ont carburé et beaucoup de solutions fantastiques, malines et réconfortantes ont émergé.
Bien sûr 2022 ne verra peut-être pas la fin de nos tourments et le masque fera sans doute encore partie de notre quotidien, mais ça va bien finir un jour tout ça !!
Eh bien mon souhait pour la nouvelle année est le suivant : Ce que nous avons acquis en 2021, conservons-le précieusement, ne lâchons rien.
Et comme on le dirait à l’école : « vous avez fait des progrès, continuez comme ça en 2022 ! »
Très bonne année
Babette Koenig

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit. Je me joins à ces voeux 2022 pour vous souhaiter une année douce et sous le prisme de l’optimisme, de la gratitude, de la confiance en soi ! Vous pourriez dans cette optique regarder la plateforme challengebonheur.com concoctée par Marie-Laure Sauty de Chalon, l’ancienne CEO d’Aufeminin.com. Ce nouveau media digital surfe sur la quête de bonheur. Ne manquez pas de lire la précédente chronique de Babette sur le casse-tête des cadeaux de Noël. d’une nouvelle génération. Et de visiter son site pour découvrir ses nombreux talents.

Transparence cosmétique: Sephora écope d’une amende de 200K €

À la suite d’une enquête de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes DGCCRF, le groupe LVMH qui crée et commercialise les produits cosmétiques vendus sous la marque Sephora, a accepté le paiement d’une amende transactionnelle de 200 000 €. Pour avoir manqué de transparence cosmétique. Face à des consommateurs de plus en plus exigeants en termes de transparence cosmétique sur la composition des produits, les actions de cette instance sont de plus en suivies et relayées.

transparence cosmétique sephora

Une amende pour Sephora

Depuis plusieurs années, la DGCCRF mène des contrôles poussés sur les allégations portées sur les produits cosmétiques. Les fabricants de cosmétique se doivent de délivrer une information loyale et transparente aux consommateurs. Début 2020, elle s’est intéressée à des produits de la MDD (marque distributeur) Sephora commercialisée par la société S+ (filiale de Sephora). La DGCCRF a constaté que plusieurs références de masques mettaient en valeur sur leurs packagings des ingrédients ne représentant qu’une infime part du produit fini. « Dans deux d’entre eux, « Masque stick spiruline- purifiant » et « Masque peel-off points noir », les analyses ont relevé que les taux de concentration des ingrédients dont la présence dans les produits était valorisée dans l’étiquetage et sur le site internet, à savoir l’ingrédient « spiruline » pour le premier et les ingrédients « acide glycolique » et « aloe vera » pour le second, ne représentaient pas plus de 0,2 % du produit fini. Bien que fortement mis en avant sur le packaging de ces deux masques, la faible concentration de ces ingrédients ne permet pas d’établir le moindre effet allégué du produit fini », explique la DGCCRF dans un communiqué de presse. Mettre en avant les bienfaits de la spiruline, revient donc à une forme de tromperie du consommateur qui va acheter le produit pour les composants. Avec l’accord du Parquet de Nanterre, la société S+ a accepté le paiement d’une amende transactionnelle de 200 000 €, proportionnelle à la gravité des faits constatés. Le masque stick à la spiruline a été retiré à la vente.

Les contrôles de la DGCCRF sur les allégations produit et la composition

Au-delà de cette affaire, sur les plus de 1000 produits cosmétiques contrôlés par la DGCCRF en 2020, 25% présentaient des allégations trompeuses ou injustifiées. La DGCCRF prévient qu’elle continuera ses contrôles en 2022. « Les allégations sur les cosmétiques doivent être véridiques, sincères, et les professionnels doivent être en mesure de les prouver », précise la DGCCRF.

C’est pourquoi il est difficile de relier des bénéfices à des actifs si la marque ne dispose pas d’études sérieuses provenant du fournisseur d’actifs cosmétiques ou si elle ne respecte pas les concentrations du test. La question est aussi de savoir à quelle hauteur mettre la barre en termes de concentration dans la formule pour pouvoir en faire un argument de vente figurant en évidence sur le packaging. L’ancienne règle des 0,1% ou 0,2% est bien révolue si l’on veut éviter de passer pour mensonger ou trompeur.

Transparence cosmétique : Se référer à la liste des ingrédients INCI pour avoir une idée de leur concentration

Conseil: Si vous voulez avoir une indication sur la teneur en ces ingrédients actifs revendiqués, il vous suffit de jeter un coup d’oeil à la liste INCI qui les classe selon leur concentration. Par ordre décroissant. Donc, s’ils apparaissent à la toute fin, c’est que la teneur est très faible.
Vous pourriez aimer lire l’article du blog dédié aux allégations autorisées et interdites en 2020.

Table de fêtes: caviar français, foie gras & confiture

En ce mois de décembre, mieux vaut penser à sa table de fêtes plutôt qu’à la progression du Covid pour garder des pensées positives. Avec deux grands rendez-vous a minima: Noël et le réveillon de fin d’année. Je partage avec avec vous quelques découvertes 100% françaises qui raviront les palais : caviar du Périgord Noir, foie gras Fauchon et confiture haute-gastronomie de la Chambre aux confitures.

table de fêtes

Caviar français: une jolie et goûteuse mise en bouche en tête de ce repas de fêtes.

C’est dans la région Aquitaine que se trouvent de nombreux artisans éleveurs de caviar. Plus précisément dans ce haut lieu de la gastronomie française, le Périgord, j’ai découvert le caviar Perle Noire. Un caviar créé par l’artisan pisciculteur Frédéric Vidal depuis 1997. Dans une démarche de développement durable au sein d’une zone Natura 2000. les esturgeons y sont élevés à basse densité. Ils reçoivent une alimentation hautement respectueuse (sans OGM, soja, facteur de croissance ou antibiotique). Mon choix s’est porté sur le caviar classique qui jouit de 7 ans de maturité. Il offre une belle persistance en bouche et un goût puissant iodé. À associer avec un soupçon de vodka dans la pure tradition russe. Il est vendu dans un coffret avec 2 cuillères en nacre, idéales pour la dégustation. Autre conseil : ouvrir la boite une dizaine de minutes avant la dégustation. Placer les oeufs sur la langue pour laisser exploser les saveurs. 71€ la boite de 30g

caviar français

Poursuivre sur la table de fêtes avec le délicieux foie gras de canard Fauchon

Après dégustation chez Fauchon, j’ai préféré le foie gras de canard entier des Landes au foie gras d’oie d’Alsace. Un goût subtil, moins doucereux. Les canards sont élevés en plein air dans le Sud Ouest et le foie gras entier préparé artisanalement dans les Landes. Un gage de qualité et de respect puisque sans conservateur, ni additif. Vous pouvez également décorer cette table de fêtes à l’aide des bougies Fauchon aux parfums délicieux.
Pour accompagner le foie gras, je vous conseille volontiers les confitures aux parfums prononcés et aux alliances audacieuses de la Chambre aux confitures. Leurs boutiques sont déjà un vrai plaisir pour les yeux. De petite taille, mais bien situées, notamment dans la très gourmande et plaisante rue des Martyrs à Paris, mais aussi à Aix, elles présentent ces jolis pots comme un magasin de peintures très design. Créativité et gourmandise sont les maitres mots qui président à leur fabrication. Et cette année, une jolie collaboration avec le Palais des Thés sur un accord thé-fruits qui raviront les palais les plus exigeants. J’ai également craqué pour l’une des nouveautés Noël 2021 : Clémentine, rhum, vanille. Quel panache ! Un petit plaisir à s’offrir : 9,50€ pour le pot de 200g.

confiture noel

Vous pourriez également lire la chronique illustrée de Miss Beauty dédiée aux fêtes.

Esprit de Noël: le casse-tête des cadeaux et …

esprit de Noël

Qu’on y croit, ou qu’on n’y croit pas et je ne parle pas que du Père Noël…chacun d’entre nous s’accordera à reconnaître que les fêtes de fin d’année, c’est un rite à ne pas prendre à la légère. C’est un cap à négocier et si possible sans trop de stress !
Deux points d’orgue : le casse-tête des cadeaux et le repas aux agapes raffinées.
D’abord les cadeaux. Ils faut avoir une idée pour ceux qui ont tout, ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent et ceux dont on ne connaît pas les goûts.
Franchement les enfants sont les plus faciles à satisfaire ! Dès le mois de septembre, ils ont déjà rédigé leur lettre au Père Noël ! Quant aux ados, ils veulent des vêtements et les adulescents, de l’argent. Voyez c’est simple !
Non, ce sont les autres qui nous posent problème. Car c’est en général l’unique moment où on retrouve ses proches, parfois dispersés aux quatre coins de l’hexagone quand ce n’est pas aux quatre coins du monde donc de moins en moins proches … Alors quoi leur offrir ? En tête on retrouve « le pull, la bougie, le parfum et le dernier prix Goncourt », des valeurs sûres, oui mais si tout le monde pense comme ça, on risque les doublons …
Il faut donc être ORIGINAL !
Aïe Aïe Aïe mes amis ! La Covid est passée par là… Le petit week-end en amoureux tout compris ? Compromis. Les billets de théâtre ? Rien de moins sûr. Une table gastronomique pour deux ? Risqué …
ALORS QUOI ? Et si on s’offrait juste la chance et le bonheur d’être ensemble ?
Quelques fleurs, deux trois douceurs et puis c’est tout.
Quant au repas, là il faut se lâcher ! La table doit être en fête et nos papilles aussi !
Un décor de rêve, que ça brille, que ça pétille dans nos verres et dans nos yeux.
Un festin pour se sentir heureux d’être ensemble.
Car qu’on y croit, ou qu’on n’y croit pas, l’essentiel à Noël c’est bien ça : se retrouver.
Alors pourvu que les jours à venir si incertains ne nous privent pas du bonheur simple d’être réunis !
Et si quand même vous ne pouvez pas vous en empêcher … le pull, la bougie (notamment l’iconique bougie Diptyque Feu de Bois), le parfum et le dernier prix Goncourt c’est quand même pas si mal…

Bonne fêtes !
Babette Koenig

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit. Au-delà du choix du cadeau, celui du menu de fête peut également s’avérer un casse-tête entre les allergies ou les régimes alimentaires des uns, les goûts des autres sans compter l’engagement vegan des jeunes adultes ou les pescatariens. Adieu dinde traditionnelle, mont d’or et bûche aux oeufs… Cette chronique dédiée aux idées cadeau, au repas et à l’esprit de Noël sonne tellement juste !
Ne manquez pas de lire sa précédente chronique sur l’arrivée d’une nouvelle génération. Et de visiter son site pour découvrir ses nombreux talents.